Paris Match Belgique

Stella Belmondo : palmiers et paillettes, début d’année dans un décor de rêve

stella belmondo

Stella Belmondo au Festival de Cannes, le 20 mai 2022. | © ABACAPRESS.

People et royauté

Installée à Londres pour ses études supérieures, Stella Belmondo profite d’une pause bien loin de l’Angleterre, en témoigne sa dernière publication Instagram ensoleillée.

D’après un article Paris Match France de La Rédaction

Cette nouvelle année 2023, Stella Belmondo la commence dans un décor paradisiaque. Le 2 janvier, la fille de Bébel s’est saisie de son compte Instagram pour partager plusieurs photos de son séjour sous les palmiers. A défaut de connaître la destination, ses quelque 59 000 abonnés ont pu découvrir le programme « chargé » de ses vacances.

Lire aussi > Stella Belmondo : Après le deuil, elle profite de sa nouvelle vie étudiante à Londres

Cocktails entre copines, baignade dans les eaux turquoises, soirée en plumes et paillettes… Stella Belmondo profite pleinement de cette escapade sous les cocotiers. Quand elle ne peaufine pas son bronzage, la jeune femme de 19 ans se consacre à ses études supérieures à Londres, en business management et relations internationales. Un cursus entamé l’an dernier, après l’obtention de son diplôme de l’école internationale privée Jeannine Manuel, à Paris.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Stella (@stellabelmondo)


Dans un entretien accordé à Paris Match en octobre dernier, la fille de Jean-Paul Belmondo et Natty avait donné de ses nouvelles, un an après la disparition de son célèbre papa. « Ne plus aller déjeuner ou voir un film avec lui me manque. Ne plus avoir mon papa à côté de moi, ne plus lui faire des câlins, ne plus rigoler avec lui qui aimait tant cela me manque. Tout me manque et j’y pense tous les jours », avait confié celle qui ne ferme pas tout à fait la porte à une carrière artistique. « Je sais que c’est aussi une voie qui me correspondrait, qui me fait rêver même si elle m’effraie. Il y a tant d’incertitudes, et ce n’est pas parce que vous portez un nom connu qu’elles s’effacent… Je vais donc aller jusqu’au bout de mes études. Après, on verra. »

CIM Internet