Paris Match Belgique

Megan Fox, Tom Cruise… Les exigences improbables des stars en tournage

les exigences des stars

Rien n'est trop beau. | © Belga

People et royauté

Des petites extravagances aux gros caprices. Voici une liste (non-exhaustive) des demandes les plus improbables des actrices et des acteurs sur les tournages.

D’après un article Paris Match France de K.D.

Un cuisinier particulier ou carrément un jet privé. Certains acteurs et certaines actrices ont des exigences plus ou moins extravagantes. Parmi les demandes improbables des stars, on peut citer Megan Fox qui, pendant le tournage de Transformers 2 (2009), a voulu une cabine UV parce qu’elle se trouvait trop pâle; David Hasselhoff qui a demandé une réplique en carton grandeur nature de lui-même à mettre dans sa loge de Alerte à Malibu; ou encore Teri Hatcher qui refusait d’aller en loge maquillage pendant le tournage de Desperate Housewives, les maquilleurs alors contraints de venir à elle.

Pour la saga James Bond, Daniel Craig a demandé à avoir un cuisinier particulier, un kinésithérapeute et un coach sportif. Pour être plus performant pendant les prises, évidemment.

À fonds dans leurs rôles

De son côté, Daniel Day-Lewis, adepte de La Méthode de l’Actors Studios, refusait qu’on l’appelle par son nom sur le tournage de Lincoln (2012). Il fallait l’appeler Abraham Lincoln, même quand les caméras ne tournaient pas. Un dévouement payant : il a obtenu l’Oscar du meilleur acteur pour sa performance.

Pour être à fond dans son rôle, Robert de Niro a refusé que Mickey Rourke lui adresse la parole, pas même un bonjour, pendant le tournage du film Angel Heart (1987). Et le plus extrême est certainement Heath Ledger.Sur le tournage de The Dark Knight (2008), de Christopher Nolan, il a voulu que Christian Bale le frappe pour de vrai lors de la scène d’interrogatoire du Joker par Batman.

Pas de compromis

Dans une scène de Gone Girl (2014), de David Fincher, le personnage joué par Ben Affleck devait se cacher sous une casquette à l’effigie des Yankees, équipe de baseball de New York (où son personnage a vécu). Mais, fan des Red Sox de Boston, équipe concurrente, l’acteur a refusé. Il a finalement accepté de porter une casquette des Mets (également de NY).

Les acteurs français ont aussi leurs exigences. Pour Camping 3 (2016), Franck Dubosc a demandé à avoir un chauffeur personnel et une voiture. Mais pas n’importe laquelle : une berline de la marque Mercedes ou Audi. Et surtout pas une BMW.

Lire aussi > Meubles de voyage, lunette de toilette privée… Les exigences très surprenantes de Charles III

Autre exemple farfelu, pour le film The Canyons (2014), Lindsay Lohan devait tourner une scène de nu. Mal à l’aise à l’idée de se déshabiller devant tout le monde, elle a demandé à l’ensemble de l’équipe d’en faire de même. Le réalisateur s’est dévoué : il s’est totalement dévêtu pour le tournage de la scène.

Enfin, sur le tournage de Jurassic World (2015), Bryce Dallas Howard a refusé d’enlever ses talons aiguilles, même dans la scène où elle est coursée par un T-Rex. Et ce n’est pas faute d’avoir essayé de la déchausser : le réalisateur Colin Trevorrow a confié qu’il ne savait pas pourquoi elle n’avait pas voulu céder.

CIM Internet