Paris Match Belgique

Élodie Frégé se confie avec honnêteté sur ses addictions

Élodie Frégé se confie avec honnêteté sur ses addictions

Élodie Frégé. | © Franck Castel / Abacapress

People et royauté

La chanteuse Élodie Frégé a fait part d’addictions auxquelles elle a succombé. Elle s’est expliqué sur sa consommation d’alcool et de cortisone qu’elle met en lien avec sa vie d’artiste.

 

D’après un article Paris Match France de La Rédaction

Pour le nouvel épisode de son podcast « Contre-addictions » diffusé le 19 janvier, la chanteuse Rose était en compagnie d’Élodie Frégé. Les deux artistes ont échangé sur le thème des addictions. Celle qui a été révélée au public suite à sa victoire à la Star Academy a déclaré avoir développé des habitudes pour appréhender plus sereinement l’exercice de la scène.

Rose a donc questionné Élodie Frégé sur ses éventuelles dépendances : « Une vraie addiction qui me dure jusque-là mais qui pour l’instant n’est pas un problème, ou alors je me voile la face, c’est que je ne peux pas monter sur scène sans boire » a-t-elle révélé pour la première fois : « Je pense que je ne l’ai jamais dit en interview donc c’est intéressant. »

« Si j’avais des concerts tous les soirs, serais-je alcoolique ? »

« Mais c’est rien. Deux verres », s’est-elle empressée de préciser dans le podcast. « Mais c’est deux verres. Donc si j’avais énormément de succès et que j’avais des concerts tous les soirs, serais-je alcoolique ? C’est terrible. J’ai une addiction à ça et j’ai aussi une autre addiction qui est liée aux concerts », a-t-elle poursuivi.

Lire aussi > Brad Pitt évoque sa précédente addiction à l’alcool, une « échappatoire »

« Dès que je sens que je suis un peu fatiguée, je prends de la cortisone. J’en prends pas beaucoup. (…) Parfois je n’ai même pas la gorge fatiguée ni quoi que ce soit mais je vais prendre mon petit cachet. (…) C’est 20 milligrammes donc c’est rien », a partagé la chanteuse de 40 ans.

Début janvier, c’est l’ex-première dame française Carla Bruni qui se confiait au micro de son amie Rose. Elle avait notamment révélé ses multiples addictions dont celle très forte pour le sucre dont elle s’était progressivement débarrassée.

CIM Internet