Paris Match Belgique

Donald Trump privé de clown par Stephen King

Photomontage. | © DR

People et royauté

On ne bloque pas le maitre de l’angoisse sans en subir les conséquences : Donald Trump est interdit de « Ça » par Stephen King.

Que Donald Trump soit interpellé par le « Knight First Amendment Institute » pour avoir été à l’encontre du sacro-saint premier amendement américain en bloquant une longue série de twittos était déjà suffisament drôle. Mais c’était sans compter le coup hilarant porté il y a peu par Stephen King au président.

C’est que l’auteur de romans d’angoisse – entre autres – fait lui aussi partie du club des bannis de Donald Trump : bloqué mi-août 2017, il avait déclaré sur la plateforme, ironique : « Trump m’a bloqué, m’empêchant de voir ses tweets. Il est possible que je me suicide« . Auparavant, il avait régulièrement attaqué le président américain, balançant par exemple : « Les tweets et les conférences de presse de Trump sont l’œuvre d’un esprit gravement déséquilibré« .

La suite n’est qu’une enfilade de messages piquants adressés au président, dont le dernier en date – et le plus notoire – tient véritablement de la sentence : Stephen King interdit littéralement à Donald Trump de voir Ça ou M. Mercedes, tous deux (ré)adaptés récemment au cinéma et à la télévision.

L’adaptation du roman de 1 500 pages de Stephen King, Ça, durera deux films : l’un retraçant l’histoire des personnages enfants et l’autre se concentrant sur leur vie d’adultes, des années après leur rencontre terrifiante avec le clown aux longues dents. On ne sait pas encore si Donald Trump sera interdit de sortie pour le deuxième épisode également.

CIM Internet