Paris Match Belgique

Son île privée dévastée par l’ouragan Irma, le patron de Virgin Richard Branson porte secours à ses voisins

Sur son compte Twitter, Richard Branson a posté de nombreuses photos des dégâts occasionnés sur son île "Necker" mais aussi sur les îles avoisinantes.

People et royauté

Le milliardaire avait refusé de quitter son île privée de Necker Island, dans les îles vierges britanniques, et semblait bien décidé à braver la tempête.

« Je vous écris de Porto Rico, où je tente de mobiliser davantage les efforts d’aide et les plans de reconstruction pour les îles Vierges britanniques et les Caraïbes. » C’est sur son compte officiel que le patron de Virgin Richard Branson s’adresse au monde, duquel il est coupé depuis plusieurs jours.

Sain et sauf

Bien décidé à ne pas quitter son île privée de Necker Island, proche de Saint-Barthélemy et Saint-Martin, Richard Branson s’était réfugié dans sa cave à vin pour affronter l’ouragan Irma. Après un silence radio de plusieurs jours, le milliardaire a finalement publié ce 10 septembre un communiqué indiquant qu’il est « sain et sauf et qu’il aidera la communauté locale » à se relever.

Témoin du désastre

Un message accompagné de photos faisant un état de lieux déplorable. Mer déchaînée, toits arrachés, palmiers décapités, bateaux projetés sur les routes : le cyclone a « totalement dévasté » l’île, déclare Branson. « Comme vous pouvez le voir sur les photos, une grande partie des bâtiments et de la végétation de l’île Necker a été détruit. »

Lire aussi > Johnny et Laeticia Hallyday ouvrent les portes de leur maison à Saint-Barthélémy

Témoin du désastre, Richard Branson s’exprime au nom de « dizaines de milliers de personnes » qui ont tout perdu. Solidaire, il a ainsi passé les derniers jours à rendre visite aux équipes de secours de Virgin Gorda pour « apporter de l’aide, distribuer de l’eau et des fournitures ».

Nous assistons en direct à l’importance des impacts de cette tempête.

Richard Branson s’est également rendu à Puerto Rico pour constater les dégâts et multiplier les appels à l’aide et aux fonds.

Photo : virgin.com
Photo : virgin.com
Photo : virgin.com

Lire aussi > Irma : les images de l’enfer au paradis

Jeudi dernier, le milliardaire britannique avait déclaré sur Twitter que l’archipel aurait besoin d’une « aide massive pour reconstruire les maisons, les bâtiments, les moyens de subsistance des habitants ».

CIM Internet