Paris Match Belgique

Thierry Ardisson raconte son aventure homosexuelle… et dérape

Enregistrement de la première émission "Les Terriens du Dimanche" diffusée sur C8, le 8 septembre 2017. | © PHOTOPQR/LE PARISIEN ; © PHOTO / Le Parisien / Frédéric Dugit

People et royauté

En plein direct, Thierry Ardisson a parlé de son expérience homosexuelle en dévoilant le nom de son partenaire. Un acte passible d’une amende de 50 000 euros.

D’après un article PARIS MATCH FRANCE de La Rédaction

On connait Thierry Ardisson la grande gueule, Thierry Ardisson l’agitateur, Thierry Ardisson le politiquement incorrect. On connait moins celui qui ose parler de ses souvenirs. C’est pourtant ce qu’il a accepté de faire dans l’émission de Cyril Hanouna, Touche pas à mon poste, dans une «interview miroir». Evoquant son passé, plus précisément l’aube de sa majorité, Thierry Ardisson s’est alors confié sur sa première relation sexuelle avec un homme.

Lire aussi > Patrick Sébastien : Sa tentative de suicide suite à un chagrin amoureux

Avec Ardisson, il n’y a pas de langue de bois, donc l’animateur star de C8 a accepté sans sourciller de répondre à la question «avez-vous déjà essayé de coucher avec des hommes ?» Il explique, même s’il ne l’avait caché : « J’ai essayé et ça c’est très mal passé. Le mec m’a raté quoi ». Mais Thierry Ardisson n’est pas arrêté là et a donné un nom. « C’était avec un type qui est patron du Syndicat de la mode, qui s’appelle Didier Grumbach. Didier si tu me regardes, tu m’as raté ».

Il y a un problème…

Didier Grumbach, 80 ans aujourd’hui, est un homme d’affaires, président jusqu’en 2014 de la Fédération française de la couture, qui a longtemps été associé à Pierre Bergé et à Thierry Mugler. Problème pour Thierry Ardisson : l’industriel n’a jamais fait son coming-out et ne parle jamais de sa vie privée. Un choix que l’on se doit d’accepter. Avec JeremStar, Thierry Ardisson a donc fait le « outing » en direct d’un homme qui n’a rien demandé et qui a peut-être décidé pour des raisons qui le concernent de ne rien dire sur sa vie sentimentale.

La révélation publique faite par Thierry Ardisson sur le plateau de TPMP pourrait lui faire risquer une amende de 50 000 euros d’après l’article 226-1 du Code pénal.

CIM Internet