Paris Match Belgique

Séisme à Mexico : Guillermo del Toro s’improvise porte-voix pour les personnes en détresse

Le réalisateur a ainsi relayé plus d'une cinquantaine de messages sur son compte Twitter. | © Flickr : Gage Skidmore

People et royauté

Le célèbre réalisateur mexicain a trouvé un moyen simple et efficace pour venir en aide aux sinistrés.

On se souvient encore du séisme de 1985 qui avait fait plus de 10 000 morts dans le centre du Mexique. Trente-deux ans plus tard, l’horreur se répète pour Mexico et ses alentours, frappé ce mardi 19 septembre par un séisme de magnitude 7,1. Bilan provisoire : plus de 220 morts.

Solidaire, original et efficace

L’heure est au deuil mais également à la recherche d’espoir. Secouristes, pompiers, militaires, policiers et volontaires… Tous sont présents pour rechercher les éventuels survivants sous les décombres. En plus de la solidarité sur place, les messages de soutien se sont multipliés sur les réseaux sociaux. Parmi les célébrités, le réalisateur mexicain Guillermo del Toro a choisi d’exprimer sa solidarité différemment.

Lire aussi > Séisme meurtrier au Mexique : La tragédie racontée par les habitants

Le papa de Hellboy, Pacific Rim ou encore Le Labyrinthe de Pan a proposé aux habitants touchés par le séisme de passer par son compte Twitter pour faire passer des messages d’urgence. Avis de recherches, disparitions ; le Guillermo del Toro use ainsi de sa notoriété pour servir de porte-voix efficace aux personnes en détresse.

Notoriété utile

Avec plus de 743 000 abonnées sur le compte Twitter du réalisateur, l’idée a le mérite – en plus d’être originale – d’être réellement utile. Dans un tweet posté ce mardi, le Mexicain de 52 ans s’engage à relayer tous les messages qui s’adresseront directement à « RealGDT », profitant ainsi utilement de sa notoriété.


Traduction : « Quiconque au Mexique qui a besoin d’envoyer des messages urgents peut le faire via mon compte. Il suffit d’ajouter @RealGDT et je le relaierai. »

Lire aussi > Le Mexique secoué par un tremblement de terre meurtrier

Toute la journée, il a tweeté et retweeté plus d’une cinquantaine de messages pour informer ses compatriotes. Notamment celui d’une personne informant qu’un refuge venait d’ouvrir ou encore celui d’un hôpital indiquant qu’un enfant avait été recueilli et qu’il recherchait ses parents. On salue l’initiative.

CIM Internet