Saint-Tropez offre sa statue à Brigitte Bardot pour ses 83 ans

Saint-Tropez offre sa statue à Brigitte Bardot pour ses 83 ans

Brigitte Bardot. Archives Mai 1992. | © BEP/NICE MATIN

People et royauté

La statue fera face au musée de la gendarmerie et du cinéma, ouvert en 2016. 

D’après un article PARIS MATCH FRANCE de La Rédaction

Pour ses 83 ans, Brigitte Bardot se voit offrir une statue à son effigie à l’entrée de Saint-Tropez, la station balnéaire jet-set dont elle a contribué à la renommée bien que l’ancienne actrice française ne s’y montre plus.

Ce bronze s’inspire d’une aquarelle du maître italien de la bande-dessinée érotique Milo Manara, représentant la star, du temps où ses courbes sensuelles faisaient vibrer le public du film « Et Dieu… créa la femme » (1956).

Brigitte et Saint-Tropez, liés pour toujours

La statue fera face au musée de la gendarmerie et du cinéma, ouvert en 2016. « Elle est offerte par le commissaire-priseur Alexandre Millon, assez imposante, 700 kg et 2,5 mètres de haut », précise Claude Maniscalco, directeur de l’office de tourisme de la ville. « C’est un hommage que la ville a voulu lui rendre. Le lien est très fort », ajoute-t-il. « Quand vous dîtes ‘Saint-Tropez’, les gens répondent ‘Brigitte Bardot’. », dit-il.

Lire aussi > Et Brigitte Bardot créa Saint-Tropez

Village de pêcheurs bouillonnant d’artistes et de créateurs dans les années 1950, Saint-Tropez est devenu un mythe avec BB et la série des Gendarmes de l’acteur Louis de Funès. L’actrice s’y est installée en 1958. Elle y réside encore malgré les défauts qu’elle reproche à sa ville, dénaturée à son goût par les milliardaires, les stars, les grands capitaines d’industries et de la finance qui s’y donnent rendez-vous l’été. Elle vit retranchée dans son domaine de La Madrague d’où elle publie des communiqués vengeurs contre les chasseurs, les zoos, les abattoirs, les cirques, etc, et même, cet été, le nouveau ministre de la Transition Ecologique Nicolas Hulot.

© PHOTOPQR/NICE MATIN ; VISITE PIETRANSANTA POUR SCULPTURE BRIGITTE BARDOT PAR MILO MANARA
CIM Internet