Paris Match Belgique

La polémique « Omar Sy- Éric Zemmour » pousse l’acteur à fuir les médias

Omar Sy

Fin amère de promo pour Omar Sy | © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN

People et royauté

Alors que le film Knock sort ce 18 octobre en France, des propos d’Omar Sy datant de 2016 ont allumé un feu continu entre l’acteur et le polémiste Eric Zemmour. Au point de préférer le silence à  la promotion de son film.

« On va donner la parole qu’aux guignols, aux gens qui (…) vont aller dans la provocation ». Ces mots, ce sont ceux d’Omar Sy dans l’émission C à vous le 10 octobre 2016. Pile un an plus tard, en pleine promotion de Knock, ces propos ont été ressortis par Anne-Elisabeth Lemoine dans l’émission…. face à Eric Zemmour. Dans cet extrait, Omar Sy associait implicitement le terme « guignol » au polémiste. (Ndlr :Eric Zemmour a déjà d’ailleurs été condamné pour provocation à la haine en juin dernier). Habitué des polémiques, il n’hésite pas à renvoyé la balle à Omar Sy par ces propos, « C’est toujours flatteur d’être traité de guignol par un guignol, c’est toujours intéressant » a-t-il alors répondu de manière incisive.

 

L’acteur qui se trouve actuellement en tournée des médias pour son film Knock a poussé un coup de gueule contre Anne-Elisabeth Lemoine sur Europe 1. Omar Sy lui reproche l’utilisation de ses propos pour obtenir une réaction d’Eric Zemmour. Il accuse par ailleurs l’animatrice de « rentrer dans son jeu ».  « C’est un extrait où volontairement je ne cite pas Eric Zemmour parce que je n’ai pas envie de lui donner de l’intérêt parce que je connais son système. Son système c’est qu’il fait de la provoc’ pour de la provoc’. Et là Daphné (Bürki) sans le vouloir, vous êtes entrée dans son système, on le repasse, me reparle de lui, on repasse son extrait, et comme ça il est présent dans les médias jour après jour» s’est indigné l’acteur.

Lire aussi > Omar Sy et sa femme victimes de racisme sur Twitter

La polémique Omar Sy / Eric Zemmour n’en finit plus.

Anne-Elisabeth Lemoire se justifie dans une interview donnée à TV magazine lundi 16 octobre : « Nous n’aurions pas du faire ça, c’était une bétise. On voulait mettre Zemmour face à ses contradicteurs, mais ce n’était pas la bonne façon de faire. On s’en est expliqué avec Omar Sy. » a-t-elle déclaré.

Mais la guéguerre entre les deux hommes continue, Omar Sy l’intensifie en reprochant à Eric Zemmour d’être un « criminel » et souhaite qu’il « ne soit plus invité » nulle part. C’est sans tarder que ce dernier lui a rétorqué dans l’émission de Philippe Vandel, « Village Médias » : « Je veux simplement lui signaler qu’un criminel, c’est quelqu’un qui a commi un crime. Je sais bien que de Trappes à Hollywood il n’a pas eu le temps de maitriser la langue française. Je pourrais l’attaquer ne justice pour diffamation. Entre parenthèses, des criminels, il en a cotoyé si j’en crois les médias puisqu’il etait très ami avec Monsieur Weinstein. »

Retrait médiatique

Le clash prend de l’ampleur puisqu’aujourd’hui l’acteur de Knock a décidé d’annuler la promotion du film, dont la sortie est prévue demain. Selon nos confrères du Parisien, Omar Sy n’est pas venu non plus à l’émission Touche pas à Mon Poste ce mardi.. Cyril Hanouna a expliqué que l’acteur ne souhaitait plus s’exprimer sur cette histoire avec Eric Zemmour et qu’il préférait éviter d’être sur les plateaux télé et radio. Il a également refusé l’invitation de l’émission « La bande originale » de France Inter présentée par Nagui. L’animateur a évoqué la « fatigue » du comédien. Dans la foulée, ses proches ont affirmé qu’il n’y aurait plus un seul commentaire. Omar Sy préfère sans doute laisser le docteur Knock parler pour lui.

Le film Knock

Knock est l’histoire d’un ex-filou repenti devenu médecin diplômé qui arrive dans le petit village de Saint-Maurice pour appliquer une « méthode » destinée à faire sa fortune : il va convaincre la population que tout bien portant est un malade qui s’ignore. Et pour cela, trouver à chacun la maladie réelle ou imaginaire dont il souffre. Passé maitre dans l’art de la séduction et de la manipulation, Knock est sur le point de parvenir à ses fins. Mais il est rattrapé par deux choses qu’il n’avait pas prévues : les sentiments du coeur et un sombre individu issu de son passé venu le faire chanter. Voilà pour le film qui sortira ce mercredi en France et Belgique.

Une intrigue bien éloignée des polémiques à distance de ces derniers jours.

 

 

 

 

 

 

Mots-clés:
Omar Sy Eric Zemmour
CIM Internet