Paris Match Belgique

Où se sont vraiment rencontrés Kate et William ?

Kate Middleton et le prince William en 2010. | © BELGA/EPA

People et royauté

Kate Middleton et le prince William ne se seraient pas rencontrés à l’université de St Andrews, mais un peu avant – et cela changerait tout.

 

Le mythe d’une rencontre aussi belle que fortuite dans les couloirs de l’université, entre une étudiante roturière et son camarade futur roi serait-il en train de s’écrouler ? Selon le dernier livre de la célèbre “royal watcher” Katie Nicholl, l’histoire de Kate et William n’aurait pas commencé sur les bancs de St Andrews, mais un peu avant – et cela changerait tout.

La légende veut que la jeune Kate Middleton ait rencontré le prince William en 2001, à l’occasion des cours d’histoire de l’art dispensés dans l’université écossaise qu’ils fréquentaient tous les deux. Amis, puis colocataires, ils seraient devenus un peu plus que cela, après que William a flashé pour Kate, mannequin d’un soir à l’occasion d’un défilé de mode pour une œuvre de charité.

Lire aussi > Quand Kate Middleton va-t-elle accoucher ?

Assurant la promotion de son dernier ouvrage à la télévision américaine, la journaliste du Mail on Sunday Katie Nicholl a révélé avoir parlé à des personnes proches de Kate à l’époque, ayant une autre version : “J’ai parlé à certains de ses amis du lycée Marlborough, qui ont dit : ‘Elle l’a rencontré avant qu’elle n’arrive à St Andrews, via des amis qui connaissaient le prince William et le prince Harry”.

Kate a-t-elle choisi St Andrews pour retrouver William ?

“Il y a eu une première rencontre, et pour moi cela change tout”, a-t-elle expliqué, rappelant que Kate avait modifié son choix d’université -passant d’Edimbourg à St Andrews, où été annoncé William- à la dernière minute… De mauvaises langues disent depuis bien longtemps que Kate, et/ou sa mère Carole Middleton, avaient délibérément sélectionné cette université, sachant que le prince allait y étudier.

Cette information, avérée ou pas, devrait alimenter à nouveau la vieille controverse autour des intrigantes femmes Middleton, Kate et Pippa, surnommées les “wisteria sisters” (les “sœurs glycines”, comme la plante grimpante…), et leur mère la marionnettiste… Une controverse qui oublie de dire que William a lui aussi choisi Kate, son grand amour et la mère de ses enfants.

CIM Internet