Paris Match Belgique

Quand la reine Mathilde et le roi Philippe rencontrent Sœur Jeanne en Inde

Le roi Philippe, la reine Mathilde et Sœur Jeanne. | © BELGA PHOTO POOL ALAIN ROLLAN/BENOIT DOPPAGNE

People et royauté

La reine Mathilde et le roi Philippe ont rencontré à Bombay vendredi dernier Sœur Jeanne, une religieuse de Louvain qui lutte contre l’exploitation domestique en Inde.

D’après un article Paris Match France de Dominique Bonnet


Mathilde et Philippe de Belgique n’ont pas fait que jouer au cricket, vendredi 10 novembre 2017, à Bombay. Le couple royal belge avait aussi plusieurs autres rendez-vous à son planning, en ce dernier jour de sa visite d’Etat en Inde.

Lire aussi > La reine Mathilde s’offre un bain de foule dans un quartier pauvre de New Delhi

Le souverain s’est rendu en fin de matinée, en compagnie du ministre des Affaires étrangères Didier Reynders et des ministres-présidents de région Rudy Demotte et Rudi Vervoort, à l’hôtel Taj Mahal Palace, l’une des cibles des dix attaques terroristes perpétrées dans cette ville, durant quatre jours, en novembre 2008 et qui avaient fait 166 morts et plus de 300 blessés. Il y a déposé une couronne de fleurs en hommage aux victimes. Mathilde de son côté a visité la Mehli Mehta Music Foundation (MMMF). Créée en 1995, cette fondation promeut la musique classique occidentale via des concerts et des cours pour les enfants.

© BELGA PHOTO POOL ALAIN ROLLAN/BENOIT DOPPAGNE

Mathilde et Philippe ont clôturé cette visite d’État par un concert

Mais c’est ensemble que le roi et la reine sont allés faire une petite visite à Sœur Jeanne Devos et aux femmes qui travaillent avec elle. Comme le rappelle Sudinfo.be, cette religieuse originaire de Louvain, âgée de 82 ans, « est arrivée pour la première fois en Inde en 1963. Depuis, elle n’a cessé de s’investir dans la lutte contre l’exploitation domestique et sexuelle des jeunes femmes et des enfants ». Dans ce but, Sœur Jeanne a fondé en 1985 l’organisation National Domestic Workers Movement (NDWM). « Le mouvement lancé par la religieuse est actif dans 16 états du pays, et a déjà permis de sauver plus de 60 000 enfants. Son action se concentre sur trois campagnes: la lutte contre le travail des enfants, la lutte contre la traite des enfants et l’opinion publique ». Ce sont d’ailleurs des enfants qui, par des danses et des chansons, ont présenté à Mathilde et Philippe et aux personnes qui les accompagnaient les causes défendues par NDWM.

Lire aussi > Le Roi Philippe en visite très matinale au Marché

Un concert qui clôturait ce vendredi soir la première visite d’État en Inde du monarque et de sa femme. Ces derniers, ainsi que l’importante délégation associée à ce voyage, ont repris l’avion, direction la Belgique, samedi 11 novembre au matin.

CIM Internet