Paris Match Belgique

Elizabeth et Philip : « The » portrait qui marque leurs 70 années de mariage

La reine Elizabeth II et le prince Philip, en novembre 2017. | © AFP/MATT HOLYOAK

People et royauté

La reine Elizabeth II et le prince Philip célèbreront ce lundi leurs noces de platine. 

D’après un article Paris Match France de Dominique Bonnet.

 

Leurs regards ne trompent pas. Leurs éclats de rire partagés non plus. Lorsqu’on feuillette l’album photos de la reine Elizabeth II, nombreux sont les clichés de toutes époques où l’on décèle sa complicité avec le prince Philip. Son mari depuis… 70 ans. Ce lundi 20 novembre 2017, la souveraine, au règne le plus long de l’histoire britannique, âgée de 91 ans, et son cher époux, 96 ans, fêtent en effet leurs noces de platine.

Lire aussi > Elizabeth et Philip, trop tristes pour une grande fête pour leurs 70 ans de mariage

S’ils se sont mariés le 20 novembre 1947, après s’être fiancés le 9 juillet de cette même année, leur histoire d’amour a débuté bien des années auparavant. La princesse Elizabeth n’avait que 13 ans quand elle a craqué en juillet 1939 pour le bel officier de 18 ans, un cousin issu de germains qu’elle avait déjà croisé une première fois en 1934, au mariage de son oncle le duc de Kent et de la princesse Marina de Grèce, cousine de Philip. Et jamais elle n’a changé d’avis. C’est avec Philip Mountbatten qu’elle ferait sa vie. Et ce, même si ce prince étranger, sans le sou, fils de divorcés et fort peu policé, était loin d’être le gendre idéal aux yeux de ses parents, le roi George VI et la reine consort Elizabeth.

La reine Elizabeth II et son époux le prince Philip prennent la pose dans le château de Windsor, à l’occasion de leur 70e anniversaire de mariage. AFP PHOTO / BUCKINGHAM PALACE/CAMERAPRESS / Matt Holyoak

Elizabeth et Philip sont plus que jamais un couple mythique

Lilibet a résisté et réussi à imposer et épouser son grand et unique amour. Pour elle, il a abandonné sa religion orthodoxe et ses titres de prince de Grèce et du Danemark. Il a, en outre, renoncé à ce que leurs futurs enfants portent son nom de famille, Mounbatten, pour celui de sa femme, Windsor. Et, lorsque celle-ci a prématurément hérité du trône britannique en 1952, il a sacrifié sa carrière militaire et accepté de passer à jamais après son épouse et même de marcher, à compter de cette date, deux pas derrière elle.

Philip aux côtés d’Elizabeth II le jour de son couronnement, le 2 juin 1953, au Palais de Buckingham Palace. AFP PHOTO

Lire aussi > Elizabeth et Philip, 70 ans d’amour en 50 photos

Elizabeth et Philip ont traversé côte à côte sept décennies, ponctuées de bonheurs mais aussi d’épreuves. Aujourd’hui à la tête d’une grande famille composée de quatre enfants, huit petits-enfants et cinq arrière-petits-enfants – bientôt six, le prince William et son épouse Kate attendant leur troisième enfant pour le printemps prochain-, Sa Majesté la Reine et le duc d’Edimbourg sont plus que jamais un couple réellement mythique.

Elizabeth II et le prince Philip le jour de leur mariage, en juillet 1947, à Londres. AFP PHOTO / STR
CIM Internet