Paris Match Belgique

Sacha Baron Cohen veut payer l’amende des Borat tchèques

Sacha Baron Cohen en "mankini" en 2016. | © BELGA/IMAGO

People et royauté

Sacha Baron Cohen, l’acteur de Borat, a offert de payer l’amende à laquelle ont été condamnés six touristes tchèques au Kazakhstan. Ils avaient revêtu le string vert fluo du célèbre personnage.

 

Un geste fair-play de la part de la star. Sacha Baron Cohen, l’acteur du film Borat, leçons culturelles sur l’Amérique au profit glorieuse nation Kazakhstan, a proposé sur Facebook de payer l’amende à laquelle ont été condamnés les six touristes tchèques, qui avaient porté le string vert fluo pour imiter le célèbre faux journaliste kazakh. « À mes amis tchèques qui ont été arrêtés. Envoyez-moi vos coordonnées et la preuve que c’était bien vous, et je paierai votre amende ». Il a ajouté une adresse mail créée pour l’occasion, arrestedforwearingyourmankini@gmail.com, soit « Arrêtés pour avoir portés un mankini ».

L’arrestation des six touristes remonte à vendredi dernier. Interpellés pour hooliganisme, ils ont été condamnés à verser une amende de 22 500 tenge, soit près de 58 euros, pour avoir voulu prendre une photo devant la statue « I Love Astana », située sur les lieux de l’exposition internationale. Ils portaient le fameux maillot de bain de Borat, le string vert fluo très, très échancré jusqu’aux épaules.

Lire aussi > 3 000 euros d’amende pour avoir aidé des migrants

Le documentaire parodique montrant les aventures du journaliste qui part à la découverte des États-Unis et souhaite à tout prix épouser Pamela Anderson est sorti en 2006. Les autorités kazakhes avaient tenté d’en empêcher la sortie, en raison de l’image jugée négative qu’il donnait des Kazakhs, mais en 2012, le ministre des Affaires étrangères Ierjan Kazykhanov avait tout de même tenu à saluer « l’effet Borat » : « Je suis reconnaissant envers « Borat » de contribuer à attirer des touristes au Kazakhstan », avait-il déclaré.

CIM Internet