Paris Match Belgique

La Grande-Bretagne veut rester liée à la Belgique malgré le Brexit

La Grande-Bretagne veut rester liée à la Belgique | © Flickr @ Ungry Young Man

Politique

Robin Walker, ministre britannique chargé de la Sortie de l’Union européenne, plaide pour « une relation forte » entre le Royaume-Uni et la Belgique, dans les colonnes de L’Echo vendredi. Il était à Bruxelles jeudi pour appeler à démarrer « au plus vite » les négociations sur la relation future entre son pays et l’UE.

« Le Brexit n’est pas une décision de tourner le dos à l’Europe ou à la Belgique« , a assuré Robin Walker, interrogé par le quotidien, après avoir rencontré jeudi la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB). « J’ai rencontré le milieu belge des affaires pour explorer les domaines où nous avons un intérêt mutuel à préserver la continuité et une relation forte« , poursuit-il.

Le marché automobile est un excellent exemple où il existe une chaîne d’approvisionnement opérant entre la Belgique et le Royaume-Uni. Dans le secteur chimique aussi, vous avez un grand nombre de processus industriels chimiques en Belgique qui intéressent le Royaume-Uni. Nous voulons nous assurer que des normes de haut niveau continueront à être appliquées et que ces biens seront toujours échangés entre nos deux pays.
-Robin Walker

Lire aussi > England Lost, quand Mick Jagger chante le Brexit blues

Robin Walker garantit donc que les compteurs ne seront pas remis à zéro entre les deux pays. « La Belgique est un des dix premiers investisseurs au Royaume-Uni, et nous sommes un des investisseurs majeurs en Belgique. Notre relation doit continuer« .

Avec Belga

CIM Internet