Paris Match Belgique

Politiciens financés par le lobby des armes, le New York Times dévoile leurs numéros

"Nous voulions juste avoir une liste de législateurs qui n'ont pas agi sur la sécurité des armes à feu". | © AFP PHOTO / RHONA WISE

Politique

Deux organisations qui luttent contre la violence des armes à feu ont publié la liste des politiciens financés par la NRA dans le New York Times.

Suite à la fusillade de Parkland, les associations Everytown for Gun Safety et Moms Demand Action for Gun Sense in America se sont procurés ce mercredi 21 février la liste de certains politiques financés par la NRA (la National Rifle Association), le très puissant lobby des armes américain.

Un coup de maître de la part de ces deux organismes qui luttent pour un plus grand contrôle des armes à feu sur le territoire américain puisqu’elles ont ensuite publié cette liste dans une double page du New York Times. Nom, prénom et même numéro de téléphone y figuraient, pour le plus grand déplaisir de ces membres du Congrès.

Lire aussi > Après la tuerie de Parkland, le débat sur les armes divise toujours les Américains (mais moins qu’avant)

La vengeance est un plat qui se mange froid

« Ces membres du Congrès prennent l’argent de la NRA, mais refusent de légiférer sur les armes à feu », titre le quotidien new-yorkais. Et outre les numéros de téléphone, la somme reçue par chacun a également été affichée aux yeux du grand public. Un moyen pour ces deux organisations de faire pression sur les autorités, afin de remettre le débat sur la table. Ainsi peut-on lire, entre autres, que le représentant républicain du Colorado, le conservateur Kenneth Buck, a touché 800 000 dollars (environ 650 000 euros) de la part de la NRA. 

Lire aussi > Tuerie de Parkland : les lycéens s’unissent contre les armes

Quant aux contacts des membres qui ont voté contre l’affaiblissement des lois sur les armes à feu, aucun n’a été publié, pas même ceux ayant profité de l’argent de la NRA, rapporte le Huffington Post. Cette liste avait d’abord pour but de viser ceux qui n’ont rien entrepris pour la sécurité des armes à feu. « Nous voulions juste avoir une liste de législateurs qui n’ont pas agi sur la sécurité des armes à feu et qui ont touché une somme importante d’argent de la NRA », a expliqué Shannon Watts, fondateur de Moms Demand Action for Gun Sense in America.

CIM Internet