Paris Match Belgique

Pourquoi Jared Kushner a perdu l'accès aux informations top secret de la Maison Blanche

jared kushner

Jared Kushner, le gendre et conseiller de Trump. | © AFP PHOTO / MANDEL NGAN

Politique

Jared Kushner, gendre et proche conseiller de Donald Trump, n'a désormais plus accès aux informations classifiées les plus sensibles de la Maison Blanche, ont indiqué mardi des sources proches du dossier.

Des médias américains rapportent que le mari d'Ivanka Trump, fille ainée du président, fait partie d'une série de collaborateurs de la Maison Blanche ayant reçu via une note interne, vendredi, l'annonce que leur degré d'accès personnel aux informations sensibles avait été "baissé" d'un cran, de "top secret" à "secret ». Cela signifie que Jared Kushner a perdu l'accès aux informations les plus délicates de la Maison Blanche.

Lire aussi > Jared Kushner a utilisé son compte personnel pour des communications officielles

La porte-parole de la Maison Blanche a refusé mardi de commenter la nouvelle, se bornant à répéter que Kushner "poursuivrait l'important travail qu'il a entrepris depuis qu'il fait partie de l'administration". Jared Kushner est chargé en particulier, dans l'entourage de Trump, des négociations sur le processus de paix israélo-palestinien. Une mission extrêmement difficile qui pourrait être encore plus délicate après cette décision.

Selon Aaron David Miller, ancien négociateur sur ce dossier sensible, le risque est d'abord lié à la perte de "crédibilité" auprès de ses divers interlocuteurs, rapporte nos confrères de La Libre, citant AFP. "Ils savent que vous ne pouvez lire tout ce qui se dit sur eux », a-t-il souligné dans un tweet.

Lire aussi > Ingérence russe : Jared Kushner visé par le FBI

Absence d'expérience et zones d'ombres

Jared Kushner n'a pas perdu cet accès sans raison. Selon le Washington Post, cité par la Libre, les contacts du conseiller et gendre de Trump avec certains responsables étrangers ont suscité des inquiétudes au sein de la Maison Blanche. Au sein de l'exécutif, plusieurs se sont également inquiétés de l'influence dont disposeraient certains interlocuteurs étrangers sur Kushner en raison de son absence totale d'expérience diplomatique mais aussi de ses difficultés financières et des zones d'ombres entourant certaines de ses affaires.

Le quotidien américain évoque en particulier les interrogations de plusieurs responsables de la Maison Blanche concernant la "naïveté" du mari d'Ivanka et le risque qu'il se fasse "rouler dans la farine" par certains de ses interlocuteurs qui insistent pour être en contact exclusivement avec lui.

Lire aussi > Jared Kushner, le gendre de Trump, dément toute collusion avec la Russie

Autre problème aux yeux du journal : Jared Kushner aurait parfois agi sans en informer le Conseil de sécurité nationale (NSC), au grand dam du général H.R McMaster, qui le dirige. Son nom est par ailleurs apparu dans l'enquête du FBI sur une éventuelle coordination entre des membres de l'équipe de campagne de Donald Trump et la Russie.

(Avec Belga)

CIM Internet