Paris Match Belgique

Sondage présidentielle française : Emmanuel Macron stoppe l’hémorragie

Emmanuel Macron le 18 février 2017 à Toulon. | © BELGA/MAXPPP/PHOTOPQ/NICE MATIN

Politique

Avec 19% (+0,5), le candidat d’En Marche ! reprend seul la deuxième place des intentions de vote du premier tour dans notre sondage quotidien sur la présidentielle en temps réel.

 

Il avait perdu deux points en une semaine noire marquée par ses propos polémiques sur la colonisation et « l’humiliation » subie par les manifestants anti-mariage pour tous. Emmanuel Macron a, semble-t-il, mangé son pain noir. Dans notre sondage quotidien sur la présidentielle en temps réel, réalisé par l’Ifop-Fiducial pour Paris Match, iTELE et Sud-Radio, le candidat d’En Marche ! reprend 0,5% et pointe désormais à 19% des intentions de vote du premier tour, devançant son rival de la droite François Fillon, stable à 18,5%.

Lire aussi > Les partis belges francophones réagissent à la sortie d’Emmanuel Macron sur la colonisation

En tête, la candidate du Front national Marine Le Pen possède toujours une marge importante, avec 26% des intentions de vote. Son électorat est le plus sûr de son choix, à 76%. En revanche, seuls 45% des interrogés déclarant leur intention de voter pour Emmanuel Macron sont sûrs de leur choix.

Benoît Hamon a toujours 2,5 points d’avance sur Jean-Luc Mélenchon

La stabilité est de mise pour le candidat du Parti socialiste Benoît Hamon, toujours cinquième des intentions de vote avec 14%. L’ancien ministre de l’Éducation nationale compte toujours 2,5 points d’avance sur le candidat de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier doit rencontrer la semaine prochaine le vainqueur de la primaire de la belle alliance (le PS et ses alliés), mais une alliance semble impossible. François Bayrou, qui annoncera ce mercredi 22 février s’il se présente ou non à sa quatrième élection présidentielle, est crédité de 5,5% des intentions de vote du premier tour.

CIM Internet