Paris Match Belgique

Quand Melania regarde CNN, Donald Trump se fâche

Melania et Donald Trump arrivent à l'aéroport de Stansted, à Londres, le 12 juillet. | © AFP PHOTO / Brendan SMIALOWSKI

Politique

Melania Trump regardera ce qu’elle veut à la télévision, a affirmé la porte-parole de la première dame, mercredi.

Stephanie Grisham, porte-parole de la First Lady, s’est empressée de réagir à un reportage du New York Times selon lequel le président Donald Trump était mécontent que la télévision de sa femme à bord d’Air Force One soit branchée sur CNN – et non sur la station Fox News – lors de leur récent voyage en Europe. Melania Trump regarde « n’importe quelle chaîne de son choix », a-t-elle clamé.

Lire aussi > Dans une bande sonore, Trump parle de payer une Playmate pour son silence

Chambre à part

Le Times a rapporté que M. Trump s’était mis en colère contre son personnel pour avoir enfreint une règle selon laquelle les télévisions de l’avion présidentiel doivent être réglées sur Fox News au début de chaque voyage. Le quotidien s’est procuré un email interne de la Maison Blanche, dans lequel on peut découvrir également la commande d’appareils de télévision à la demande pour garantir au couple présidentiel un accès à la télévision dans leurs chambres d’hôtel – séparées – lors des déplacements à l’étranger.

Donald Trump à bord d’Air Force One, avec la télévision branchée sur Fox News. © AFP PHOTO / Brendan Smialowski

Lire aussi > Melania Trump semble horrifiée d’avoir serré la main de Poutine

Les mails consultés par le journal démontrent que les équipes de la Maison Blanche ont garanti que les téléviseurs seraient désormais systématiquement réglés sur Fox News.

CNN félicite la première dame

Un des comptes affiliés à CNN a eu la bonne idée de tweeter en direction de la First Lady pour la remercier d’être une adepte de ses programmes.


Donald Trump est un fidèle téléspectateur de Fox News, qu’il cite très régulièrement dans ses tweets, et il dénigre constamment CNN, qu’il accuse de diffuser les fameuses « Fake news ».

Lire aussi > « Quand Melania Trump entre dans une pièce, le silence se fait »

Stephanie Grisham a par ailleurs esquivé les questions des médias sur l’enregistrement audio révélant une discussion entre Donald Trump et son ancien avocat, Michael Cohen, alors qu’ils envisagent le paiement, avéré depuis, d’une ancienne Playmate qui aurait eu une relation extraconjugale avec le président américain en 2006.

CIM Internet