Paris Match Belgique

John McCain : l’émouvant message de sa fille Meghan

mccain

John McCain aux côtés de sa femme et sa fille Meghan en 2008, lors de sa campagne présidentielle contre Barack Obama. | © AFP PHOTO / Mandel NGAN

Politique

Atteint d’un cancer du cerveau, John McCain s’est éteint samedi 25 août à l’âge de 81 ans, entouré de sa famille. Sur Twitter, sa fille Meghan lui a rendu un hommage bouleversant.

« Je t’aime pour toujours, mon père chéri », écrit Meghan McCain en partageant un texte poignant sur Twitter. « J’étais avec mon père pour sa fin, comme il a été avec moi pour mon début. Pendant les 33 ans que nous avons passé ensemble, il m’a élevée, il m’a appris, il m’a réconfortée, il m’a encouragée et il m’a soutenue pour tout. Il m’aimait et je l’aimais. Il m’a appris à vivre. Son amour et son attention, toujours présents, toujours infaillibles, m’ont permis de passer de jeune fille à femme – et il m’a montré ce que signifiait être un homme. Je le remercie pour tout cela. Maintenant, il n’est plus et la tâche qu’il me reste est de vivre avec son exemple, ses envies et son amour ».

Lire aussi > Obama, Bush et même Trump… L’hommage des politiciens américains à John McCain

L’émotion est palpable. La fille du sénateur décédé à l’âge de 81 ans ne cache pas son admiration pour son père, et sa tristesse. « La mort de mon père s’accompagne de chagrin et le deuil pour ma mère, mes frères et mes sœurs. Il était un grand feu, brillant de chaleur et nous vivions dans sa chaleur et sa lumière. Nous savons que sa flamme brille dans chacun d’entre nous. Les jours et années qui viennent ne seront pas les mêmes sans mon père – mais il y aura des bons jours, remplis de lumière et d’amour, car il est un exemple qui vit pour nous tous ».

Lire aussi > La vie du sénateur John McCain en cinq dates

« Héros de la République et de sa fille »

Les hommages, tant du côté des hommes politiques que des citoyens américains, se multiplient depuis l’annonce de son décès. Mais c’est bien celui de sa fille Meghan qui reste le plus bouleversant. « Mon père est mort et il me manque comme seul un père peut manquer à sa fille adorée », continue la chroniqueuse de l’émission « The View » sur la chaîne ABC. « Mais dans ma perte et mon chagrin, je peux être heureuse : John McCain, héros de la république et de sa petite fille, se réveille aujourd’hui dans un endroit plus glorieux que la Terre. Aujourd’hui, le héros commence sa vie glorieuse et éternelle, salué par ceux partis avant lui, prêt à rencontre le Créateur de toutes choses ».

CIM Internet