Paris Match Belgique

Démission surprise de Nicolas Hulot

nicolas hulot

Nicolas Hulot a annoncé mardi son départ du gouvernement. | © AFP PHOTO / Bertrand GUAY

Politique

Invité sur France Inter mardi matin, Nicolas Hulot a fait part de sa décision de quitter le gouvernement français. 

« Je prends la décision de quitter le gouvernement », a annoncé Nicolas Hulot mardi matin, invité de la matinale de France Inter. « Je ne veux plus me mentir. Je ne veux pas donner l’illusion que ma présence au gouvernement signifie que l’on est à la hauteur sur ces enjeux là », a-t-il déclaré visiblement ému, évoquant « la décision la plus difficile de (sa) vie ».

Lire aussi > Nicolas Hulot n’est « pas si écolo que ça », selon sa femme

Il n’a prévenu ni Macron ni Philippe

Il a également assuré qu’il n’avait prévenu ni Emmanuel Macron ni Edouard Philippe de cette décision. Le ministre a confié qu’il craignait, s’il avait prévenu le président et le Premier ministre, qu’il ne le convainquent de rester au gouvernement. « C’est une décision d’honnêteté et de responsabilité », a-t-il expliqué.

« C’est la décision la plus douloureuse, a insisté Nicolas Hulot. Que personne n’en tire profit parce que la responsabilité elle est collégiale, elle est collective, elle est sociétale. J’espère que cette décision -qui est lourde, qui me bouleverse, qui est murie depuis de longs mois- ne profitera pas à des joutes ou des récupérations politiciennes mais à ce que notre société se retrouve sur l’essentiel. J’ai une immense amitié pour ce gouvernement auquel je m’excuse de faire une mauvaise manière. Mais sur un enjeu aussi important je me surprends tous les jours à me résigner, tous les jours à m’accommoder des petits pas alors que la situation universelle au moment où la planète devient une étuve mérite qu’on se retrouve et qu’on change d’échelle, de scope, de paradigme ».

CIM Internet