Paris Match Belgique

Bruxelles : le PTB s’en va en guerre contre les loyers abusifs

Le Parti du Travail de Belgique (PTB) lance un calculateur en ligne pour appeler à un meilleur contrôle des loyers. | © Belga

Politique

À Bruxelles, la lutte contre les loyers abusifs se poursuit. Après les syndicats et les associations actives dans le droit au logement, c’est autour du Parti du Travail de Belgique (PTB) de lancer l’offensive.

Dans le cadre de sa campagne « Baissons les loyers » lancée il y a environ un an, le PTB a dévoilé jeudi un calculateur des loyers sur le site www.baissonslesloyers.be pour les appartements en région bruxelloise.

Le calculateur permet de faire une estimation rapide du loyer de son appartement selon le quartier, le nombre de pièces et l’état du bien. Il compare le montant payé actuellement avec celui qui devrait être pratiqué si l’indexation des prix du marché en 2004 avait respecté l’inflation.

Bruxelles à la traîne sur le contrôle des loyers

« En 2004, il y a vraiment eu un décrochage entre l’augmentation du coût de la vie et l’augmentation des loyers », estime la députée bruxelloise Mathilde El Bakri (PTB). Il y a depuis 2004 une augmentation de 22% en plus du coût de la vie. Des multi-bailleurs, qui représentent 3% des propriétaires, possèdent 20% du marché locatif privé à Bruxelles. On est dans une logique du tout au privé et le gouvernement bruxellois ne prévoit pas de mesure de régulation contraignante. Avec la régionalisation du bail liée la sixième réforme de l’État, la ministre Céline Fremault a communiqué sur une grille des loyers mais elle n’est qu’indicative et elle ne se base que sur les prix actuels du marché, non ceux de 2004. À Berlin, il y a un contrôle des loyers depuis les années 70. Il y a des mesures similaires à Stockholm, à Amsterdam et même récemment et de manière limitée à Paris. Bruxelles est à la traîne ».

Une pétition pour plafonner les loyers

Le calculateur vise à sensibiliser la population à la problématique de l’augmentation des loyers. Une pétition est également lancée en ligne en vue d’imposer le débat aux prochaines élections régionales de 2019. Le PTB a déposé en octobre 2015 au Parlement bruxellois une ordonnance pour plafonner les loyers sur base d’une grille contraignante.

À la mi-février, vingt-cinq responsables politiques locaux bruxellois s’étaient déjà engagés dans la lutte pour un logement décent et des loyers adaptés aux qualités de logement. Depuis plusieurs années, la Plateforme Logement – regroupant associations et syndicats – se bat pour faire respecter le droit au logement.

(Avec Belga)

CIM Internet