Paris Match Belgique

Ouragan Maria : Malgré près de 3 000 morts à Porto Rico, Trump vante « un succès méconnu »

Donald Trump. | © AFP PHOTO / Nicholas Kamm

Politique

Le président américain Donald Trump a qualifié de « succès méconnu » la gestion du passage de l’ouragan Maria sur Porto Rico. Pourtant, le bilan a été catastrophique.

D’après un article de Paris Match France, de Kahina Sekkai

 

Près d’un an après le passage meurtrier de l’ouragan Maria sur Porto Rico, Donald Trump est toujours dans le déni. Le président américain, vivement critiqué pour la très mauvaise gestion de la situation sur cette île des Caraïbes où 2 975 personnes ont été tuées d’après un bilan fourni le mois dernier, a assuré mardi que cela avait été « un succès incroyable et méconnu« , « le plus compliqué car c’est une île et on ne peut pas tout transporter par des camions, il faut des bateaux« . Évoquant le passage à venir de l’ouragan Florence, le milliardaire a salué le travail de la FEMA : « Je pense que Porto Rico a été incroyablement réussi. Je crois vraiment que c’était un des meilleurs boulots qui a jamais été fait par rapport à tout ce qui s’est passé », a assuré le président américain, cité par USA Today. Il se trouvait alors dans le Bureau ovale, évoquant les préparatifs avant le passage de l’ouragan Florence sur la Caroline du Nord et du Sud.

Des propos qui ont provoqué la colère de la maire de San Juan, Carmen Yulin Cruz : « Lors d’une crise humanitaire, vous ne devriez pas vous donner de note. Vous ne devriez pas organiser une parade d’auto-congratulations. Vous ne devriez jamais vous contenter de tout ce qu’on a fait. Je ne me contente pas de tout ce que j’ai fait, j’aurais dû en faire plus. Nous aurions tous dû faire plus. Mais le président refuse de reconnaître sa responsabilité« , a-t-elle assuré à l’antenne de CNN. Bernie Sanders a lui aussi critiqué le président : « Près de 3 000 personnes sont mortes. Ce n’est pas un ‘succès’. C’est une tragédie et une honte« , a écrit le sénateur démocrate du Vermont sur Twitter.

« L’ouragan Isaac approche de Porto Rico, et ça ne serait pas bon« 

Selon un rapport du Milken Institute School of Public Health, 2 975 personnes ont perdu la vie à Porto Rico entre septembre 2017 et février 2018, à cause de l’ouragan Maria. Un premier bilan ne faisait état que de 64 victimes, outre d’importantes dégradations que Donald Trump a évoquées mardi, pour, semble-t-il, se dédouaner : « Le problème de Porto Rico est le réseau électrique et leur centrale électrique était morte avant même que les tempêtes ne la frappent. Elle était en mauvais état, en faillite« . « Nous ne voulons pas voir l’ouragan Isaac frapper Porto Rico. C’est tout ce dont nous avons besoin. Mais nous avons un gros ouragan et il approche de Porto Rico, et ça ne serait pas bon« , a-t-il ajouté.

À l’automne dernier, Donald Trump avait tardé à se rendre sur ce territoire américain de 3,4 millions d’habitants, l’évoquant tout de même depuis… un tournoi de golf où il s’était rendu. « Au nom de tous les habitants du Texas et… si vous regardez ce qui se passe, à quel point c’est horrible mais sous un grand contrôle, à Porto Rico. Et les habitants de Floride qui ont vraiment souffert à cause des ouragans. Je veux juste qu’on se souvienne d’eux et nous allons dédier ce trophée à ceux qui ont tellement souffert, que nous aimons, qui font partie de notre grand État, de notre grande nation« . Sa venue avait finalement été marquée par des images improbables, le montrant en train de lancer à la volée des rouleaux d’essuie-tout aux habitants de l’île dévastée.

En novembre dernier, il avait rendu un étrange hommage aux garde-côtes de Riviera Beach et les avait félicités, à sa façon, pour le travail fourni après le passage de l’ouragan Harvey : « C’est un honneur d’être ici, je dois vous le dire. Vous savez, les garde-côtes ont toujours été respectés, mais si vous les considérez comme une marque, il n’y en a aucune comme la vôtre qui a le plus pris de la valeur avec ce qui s’est passé au Texas ».

CIM Internet