Paris Match Belgique

Nicolas Dupont Aignan quitte le JT de TF1 en plein direct

Nicolas Dupont Aignan s'est donné un joli coup de projecteur | © AFP PHOTO / ERIC PIERMONT

Furieux contre la chaine privée qui a décidé d’organiser le premier débat de la présidentielle française avec uniquement cinq candidats sur les onze officiellement acceptés, Nicolas Dupont Aignan a accusé TF1 de déni de démocratie avant de se lever et de s’en aller. Sans parler de son programme.

Moment fort ce samedi 18 mars au journal de 20 heures de TF1 lorsque le candidat de « Debout la France » s’est lancé dans un monologue pour dénoncer l’absence lundi de six candidats, dont lui, au premier débat en vue des élections présidentielles en France. Selon lui, ce choix montre que la « France vit dans une fausse démocratie » et, toujours selon le candidat passablement énervé dans un climat de « manipulation médiatique » auxquels les médias participent.

Lire aussi : Les onze candidats qui s’affronteront pour l’élection présidentielle

Il a dès lors quitté le plateau de TF1 en mettant la chaîne en demeure d’inviter l’ensemble des candidats dans les deux prochains jours.

La présentatrice Audrey Crespo Mara, décontenancée, n’a pu que regretter le geste du candidat, l’inviter à rester pour « une longue interview » et finalement mettre un terme au journal télévisé de manière prématurée. Pour rappel, le choix du « débat à cinq candidats » est une décision de la chaine privée qui a été validée par le Conseil d’État. Le débat n’a donc en soi rien d’illégal, selon la plus haute instance administrative de la France.

Sur les réseaux sociaux, la plupart des réactions étaient soit amusées soit positives pour le candidat soulignant « son courage ». En tout cas, Nicolas Dupont Aignan a réussi à devenir en quelques minutes un des sujet les plus tweetés. Il n’aura donc pas perdu totalement sa soirée et aura offert à sa candidature et à celles des autres « petits candidats » un éclairage aussi surprenant qu’efficace.

Le candidat, porté par la vague du buzz généré par son intervention sur TF1, voit sa côte de popularité monter en flèche sur Facebook et Twitter même s’il reste très loin des ténors. Pour rappel, au dernier sondage Paris Match, Nicolas Dupont-Aignan était crédité de 3,5 %. Avant une montée plus spectaculaire suite à l’effet TF1 ?

Nicolas Dupont-Aignan s’est exprimé dans la soirée de samedi sur sa page Facebook en republiant l’ensemble de son intervention.