Paris Match Belgique

Les démocrates américains refusent de débattre sur Fox News

Donald Trump

Les démocrates suspectent Fox News de mener une propagande pour Donald Trump. | © Nicholas Kamm/AFP

Politique

La chaine américaine Fox News n’organisera pas les débats pour la primaire démocrate. Le parti suspecte la chaine de mener une propagande pour le président américain Donald Trump.

Le parti démocrate a indiqué mercredi avoir privé Fox News d’organiser des débats en vue de sa primaire, à la suite d’un article du magazine New Yorker suggérant que la chaîne conservatrice était une machine de « propagande » roulant pour Donald Trump. « Simplement, pour être clair, Fox News ne sera pas un média partenaire pour les débats de la primaire démocrate 2020 », a écrit sur Twitter le dirigeant du parti, Tom Perez.

« De récentes informations (parues) dans le New Yorker sur la relation inappropriée entre le président Trump, son administration et Fox News, m’ont mené à conclure que la chaîne n’était pas en position d’accueillir un débat impartial et neutre pour nos candidats », a aussi déclaré le démocrate dans un communiqué publié par le Washington Post.

Lire aussi > Fox News accusée d’avoir publié de fausses informations sur demande de Trump

Réaction de Donald Trump

Une décision à laquelle Donald Trump a directement réagi sur Twitter mercredi soir. « Les démocrates viennent d’empêcher Fox News d’organiser des débats. Bien, je ferai donc la même chose avec les réseaux Fake News et les gauchistes démocrates pour les débats des élections générales », a écrit le président américain, régulièrement critique de la chaîne CNN, concurrente de Fox News.

Dans son article, le New Yorker rappelle le nombre d’interviews accordées par le milliardaire républicain à Fox News (44), ses nombreux tweets reprenant des affirmations de la chaîne, et détaille la façon dont Sean Hannity, l’un de ses présentateurs vedette, a été traité lors d’un déplacement au Texas de M. Trump. « Hannity a été traité au Texas comme un membre de l’administration, parce qu’il en est un virtuellement. La même chose peut être affirmée du président de Fox, Rupert Murdoch », écrit le magazine.

Lire aussi > Nigel Farage, pro-Brexit et pro-Trump, rejoint la chaîne Fox News

Le parti démocrate a précisé que le premier débat entre les candidats de la primaire aurait lieu en juin prochain. Dans un communiqué, Bill Sammon, un responsable de Fox News, a dit espérer que le parti démocrate allait « reconsidérer sa décision », arguant que les modérateurs de la chaîne faisaient partie des meilleurs dans le paysage médiatique.

Avec Belga

CIM Internet