Premier candidat ouvertement gay à la Maison Blanche, Pete Buttigieg lève 7 millions de dollars

Premier candidat ouvertement gay à la Maison Blanche, Pete Buttigieg lève 7 millions de dollars

Pete Buttigieg

Pete Buttigieg, le 13 février 2019. | © Joshua Lott / AFP.

Politique

Le candidat démocrate à la présidentielle américaine Pete Buttigieg a annoncé lundi avoir déjà levé sept millions de dollars.

Encore inconnu il y a quelques semaines, le candidat démocrate à la présidentielle américaine Pete Buttigieg a annoncé lundi avoir levé sept millions de dollars en moins d’un trimestre, porté par des performances remarquées qui l’ont fait émerger dans la campagne. Premier candidat ouvertement gay à la Maison Blanche, maire de la ville de South Bend, dans l’Indiana et ex-militaire âgé de 37 ans, Pete Buttigieg a bénéficié d’une large couverture médiatique ces derniers jours après avoir notamment impressionné lors d’un débat public en mars.

Lire aussi > Quatre femmes sont déjà dans la course à la présidentielle américaine de 2020


Ce montant devrait être facilement dépassé par les stars démocrates du moment dans la course à l’investiture démocrate, dont Bernie Sanders et Beto O’Rourke qui avaient annoncé avoir récolté des sommes légèrement inférieures en tout juste 24 heures. Mais il signale toutefois l’élan portant la campagne de ce petit candidat encore récemment inconnu du grand public.

2,2% des intentions de votes pour la primaire démocrate

« Nous dépassons toutes les attentes », s’est réjoui Pete Buttigieg sur Twitter, indiquant qu’il publierait une analyse plus détaillée plus tard. « Un grand merci à tous nos partisans ». Pete Buttigieg enregistre 2,2% des intentions de votes pour la primaire démocrate, selon la moyenne des sondages établie par RealClearPolitics.


Il a lancé un comité exploratoire le 23 janvier mais n’a pas officiellement formalisé sa candidature à la présidentielle de novembre 2020. Ces comités permettent de lever des fonds et signalent de fait une entrée sérieuse dans la primaire démocrate. Les autres candidats n’ont pas encore dévoilé le total des fonds levés au premier trimestre 2019.

Le sénateur indépendant Bernie Sanders, qui arrive en tête des sondages parmi les candidats déclarés (21,8% en moyenne), avait affirmé avoir récolté 5,9 millions de dollars de dons en une journée après l’annonce de sa deuxième candidature à l’investiture démocrate, le 19 février.

Lire aussi > États-Unis : « Des centaines de kilomètres » du mur seront érigés avant la prochaine présidentielle

L’ex-élu de la Chambre des représentants et star du moment chez les démocrates, Beto O’Rourke, avait lui récolté 6,1 millions de dollars en 24 heures après l’annonce de sa candidature, le 14 mars.

CIM Internet