Paris Match Belgique

À Hong Kong, entre manifestations et répression

hong kong

Des milliers de manifestants étaient dans les rues. | © AFP

Politique

Mercredi, Hong Kong a connu les pires violences politiques depuis 1997.

Des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées dimanche à Hong Kong, où la colère était palpable après des affrontements violents entre manifestants et policiers malgré le recul du gouvernement sur un projet de loi controversé.

hong kong
Des dizaines de milliers de personnes étaient présentes dans les rues. ©AFP

Les organisateurs entendent maintenir la pression sur Carrie Lam, la cheffe de l’exécutif pro-Pékin de Hong Kong, qui a suspendu samedi un projet de loi autorisant les extraditions vers la Chine. « Retirez la loi maléfique ! », scandaient les protestataires vêtus de noir. Le défilé part d’un parc de l’île de Hong Kong pour gagner le Conseil législatif (LegCo, Parlement), au cœur de la ville. Il s’agit du même parcours que celui emprunté par une manifestation record organisée il y a une semaine et qui a réuni un million de personnes pour sept millions d’habitants, selon les organisateurs.

Lire aussi > Le projet fou de Hong Kong pour faire face à la pénurie de logements

D’après ses détracteurs, le projet de loi placerait la population de l’ancienne colonie britannique à la merci du système judiciaire de Chine continentale, opaque et sous influence du Parti communiste. Les milieux d’affaires craignent que la réforme nuise à l’image internationale et l’attractivité du centre financier.

hong kong
Les organisateurs entendent maintenir la pression. ©AFP

Mercredi, Hong Kong avait connu les pires violences politiques depuis sa rétrocession à la Chine en 1997, quand des dizaines de milliers de personnes avait été dispersées par la police à coups de gaz lacrymogènes et de balles en caoutchouc.

Avec Belga

CIM Internet