Paris Match Belgique

La photo épique de Donald Trump et Dark Vador à bord de l’Air Force One

Le président américain photographié en pleine apparition de Dark Vador dans "Rogue One". | © Belga

Politique

À bord de l’Air Force One, le président américain s’est fait prendre en photo aux côtés de Dark Vador provoquant un bref moment de rire ironique.

On pourrait croire à un gag surréaliste. Pourtant, la photo est véridique. En route pour sa résidence en Floride où il recevait le président chinois Xi Jing Ping ce jeudi 6 avril, Donald Trump s’est fait photographier dans une situation plutôt cocasse.

Lire aussi : Attaque chimique en Syrie : les États-Unis frappent la base aérienne de Shayrat

Parallèle ironique

S’exprimant aux journalistes dans une cabine de l’Air Force One, une juxtaposition de Mr. Trump avec Dark Vador n’est pas passée inaperçue aux yeux du journaliste de l’AFP, Jim Watson. En effet, sur un écran placé à hauteur de la tête du président était projeté « Rogue One », premier film dérivé de la saga « Star Wars ». Le photographe n’a pas manqué l’occasion de shooter le président américain, tout juste au moment où apparaissait brièvement le méchant de la fiction.

© AFP PHOTO / JIM WATSON / BELGA

La politique de Trump version Empire galactique

La projection de « Rogue One » – marquant par ailleurs le retour tant attendu de Dark Vador – à bord de l’avion présidentiel est apparue ironique aux yeux des internautes qui ont aussitôt réagi sur les réseaux sociaux. Marquant la similitude entre le président U.S et le cyborg diabolique, les réactions ont fusé suite à la publication de la photo devenue tout un symbole. Certains soupçonnant Donald Trump de s’inspirer des idées de l’Empire galactique, avec le projet de construire une immense station spatiale pour envoyer les immigrés en orbite. Un nombre infini de drôles interprétations ont découlé de cette coïncidence comique.

Lire aussi : Lancer de missiles US en Syrie : pourquoi c’est catastrophique

Le parallèle est survenu alors que le président américain s’exprimait sur l’attaque chimique en Syrie. « Je pense que ce qu’a fait Assad est terrible », a-t-il affirmé aux journalistes, tandis que le film continuait d’être projeté. Même le porte-parole de la Maison Blanche, Sean Spicer, a eu droit à sa photo avec les fameux stormtroopers. La situation aura eu le mérite d’en faire sourire plus d’un, malgré son contexte un peu touchy.

CIM Internet