Paris Match Belgique

Boris Johnson compare le Royaume-Uni à Hulk, Mark Ruffalo réagit

boris johnson

Boris Johnson. | © DANIEL LEAL-OLIVAS / POOL / AFP

Politique

Le Premier ministre britannique a comparé son pays au super-héros Hulk, qui « s’échappe toujours, même s’il avait l’air bien ligoté ». Son interprète Mark Ruffalo lui rappelle d’autres caractéristiques du personnage.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a fait part dimanche d’« énormes progrès » en cours pour aboutir à un accord sur le Brexit entre l’Union Européenne et le Royaume-Uni, qu’il a comparé à Hulk, dans le journal Mail on Sunday. « Plus Hulk se met en colère, plus Hulk devient fort et il s’échappe toujours, même s’il avait l’air bien ligoté, et c’est le cas de ce pays », a-t-il déclaré, avant une rencontre avec des responsables européens ce lundi. « Il va y avoir beaucoup de travail d’ici au 17 octobre. Mais je vais aller à ce sommet et je vais obtenir un accord, j’ai vraiment bon espoir. Et si nous n’obtenons pas d’accord, eh bien nous sortirons le 31 octobre », a ajouté « Bojo » au journal britannique. Il avait déjà exclu de réclamer à Bruxelles un report de trois mois du Brexit – « plutôt être mort au fond d’un fossé » – comme l’y oblige une loi votée la semaine dernière par le Parlement britannique pour empêcher un départ de l’UE sans accord.

Sa comparaison à Hulk n’a pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux. « Comme chacun le sait, sauf Boris Johnson, le dernier des trois films Hulk s’intitule La mort de l’incroyable Hulk. Comme Johnson semble avoir l’intention de reproduire le personnage, je suppose que c’est là où il meurt dans le fossé qu’il semble tant aimer », a écrit sur Twitter un anti-Brexit. « Le problème, c’est que la colère de Hulk le force constamment à s’éloigner de ses amis et de ses proches, s’exposant finalement à l’exil, ce qui semble bien familier… », analyse un autre.

Lire aussi > Boris Johnson et Elizabeth II, l’entente cordiale

« Un désastre quand il est seul »

L’interprète de Hulk au cinéma, l’acteur américain Mark Ruffalo, a également réagi : « Boris Johnson oublie que Hulk se bat seulement pour le bien de tous. La folie et la force peuvent être aussi intenses et destructrices. Hulk fonctionne mieux quand il travaille en équipe. C’est un désastre quand il est seul. »

CIM Internet