Paris Match Belgique

En pleine campagne, Bernie Sanders opéré du coeur « avec succès »

sanders

Bernie Sanders, le 12 septembre dernier. | © Robyn BECK / AFP

Politique

Bernie Sanders, le sénateur du Vermont et candidat à l’investiture démocrate, a été opéré du cœur. Les médecins lui ont placé deux stents, après qu’il ait ressenti « une gêne dans la poitrine ».

 

Une pause d’une durée pour l’instant indéterminée pour Bernie Sanders. Mardi, le sénateur du Vermont a été opéré pour la pose de deux stents, après avoir ressenti « une gêne dans la poitrine » lors d’un déplacement de campagne. « Le sénateur Sanders parle et est de bonne humeur. Il va se reposer dans les jours à venir. Nous annulons ses événements et apparitions jusqu’à nouvel ordre, et nous continuerons à fournir des mises à jour adaptées », a déclaré un de ses conseillers, Jeff Weaver. Il précise que les médecins ont découvert chez le socialiste de 78 ans « une artère bouchée et deux stents ont été insérés avec succès ». L’opération a eu lieu à Las Vegas, dans le Nevada. La semaine précédente, précise ABC News, Bernie Sanders a participé à sept événements de campagne à la suite dans le New Hampshire.

Lire aussi > Dix choses à savoir sur Bernie Sanders

En mars dernier, le septuagénaire était apparu avec un bandage sur la tête, conséquence d’un accident domestique. Il s’était « coupé avec la porte de sa douche et, par précaution, est allé dans un centre de soins, où on lui a fait sept points de suture », avait déclaré Arianna Jones, une de ses porte-parole. Mais sa blessure ne l’avait pas empêché de suivre le planning établi.

Sanders, doyen des candidats à l’investiture démocrate

Ce mercredi, le sénateur indépendant devait participer à un forum dédié à la question des armes à feu, aux côtés des deux autres favoris de la primaire démocrate, Joe Biden et Elizabeth Warren -tous trois sont septuagénaires. L’ancien vice-président de Barack Obama est toujours, selon un condensé de sondages à l’échelle nationale réalisé par RealClearPolitics, le favori des sondages avec 27 % des voix. La sénatrice du Massachusetts Elizabeth Warren conforte sa progression avec 21,3 % des voix. Bernie Sanders, longtemps deuxième, ne rassemble plus que 17,5 % des intentions de vote. Mais il a réalisé, selon son équipe de campagne, une impressionnante levée de fonds : il a rassemblé 25,3 millions de dollars sur le dernier trimestre, devant Pete Buttigieg et ses 19,1 millions de dollars.

À 78 ans, Bernie Sanders est le doyen des (nombreux) candidats à l’investiture démocrate. S’il était élu l’an prochain, il serait le plus vieux président au moment de son élection – le record étant actuellement détenu par Donald Trump.

CIM Internet