Paris Match Belgique

Donald Trump imite un orgasme en plein meeting (et le malaise est total)

donald trump

Donald Trump, à Minneapolis ce jeudi 10 octobre 2019. | © Brendan Smialowski / AFP

Politique

Les talents d’imitateur du président américain semblent ne pas avoir convaincu tout le monde.

Remonté, déchaîné, agressif. Donald Trump a fait forte impression à Minneapolis ce jeudi, lors d’un meeting où il a laissé exploser ses nombreuses frustrations. Devant ses partisans du Minnesota, le président des États-Unis n’a pas mâché ses mots, attaquant ses adversaires démocrates, dénonçant à nouveau la « chasse aux sorcières » et pronostiquant déjà sur la présidentielle de novembre 2020.

Parmi ses cibles principales, Joe et Hunter Biden, Barack Obama, Nancy Pelosi ou encore Ilhan Omar. Évoquant la procédure d’impeachment visant à le destituer ainsi que le dossier syrien qui tiraille son clan républicain, le locataire de la Maison Blanche a profité de l’occasion pour lancer une petite pique à sa bête noire Peter Strzok.

Transe et gémissements

Ancien allié républicain du président, Peter Strzok fut licencié en août 2018 après avoir été l’objet d’intenses polémiques suite à la révélations de textos critiquant Donald Trump, échangés durant la campagne présidentielle avec sa maîtresse, Lisa Page. En pleine surchauffe devant son pupitre, POTUS s’est joyeusement lâché sur le couple surnommé « les amants du FBI », les imitant de façon la plus ridicule (et gênante) qui soit. Dans un court extrait publié sur YouTube, l’époux de Melania réalise un véritable sketch digne des feux de l’amour. « Je t’aime, Peter. Je t’aime aussi Lisa. Lisa, oh mon dieu, comme je t’aime Lisa », gémit-il – presque en transe – sous les éclats de rire de l’assemblée.

Malaise général

Bien qu’applaudie par les supporters en casquettes rouges et brandissant le slogan « Les policiers avec Trump », l’imitation du magnat de l’immobilier a surtout jeté le malaise sur les réseaux. Plusieurs internautes ont exprimé leur stupéfaction en entendant les gémissements du président. « Donald Trump est-il en train d’imiter Peter Strzok en plein orgasme ? », s’interroge-t-on sur Twitter. « Trump a prouvé qu’il s’y connaissait mieux en orgasme extra-conjugal qu’en matière de fonctions présidentielles », lit-on parmi les nombreuses punchlines qui ont rapidement fleuri sur les réseaux. « Voir Donald Trump imiter Peter Strzok en train de jouir est la chose la plus étrange qu’on aura vu lors de ce meeting à Minneapolis ». Un tweet qui aura le mérite de mettre tout le monde d’accord.

Lire aussi > Donald Trump ne veut pas aider les forces kurdes, et il se justifie d’une drôle de manière

Voir Donald Trump imiter Peter Strzok en train de jouir est la chose la plus étrange qu’on aura vu lors de ce meeting à Minneapolis

Je crois que je viens de me vomir dans la bouche.

Donald Trump vient d’imiter Peter Strzok avoir un orgasme. Ne cherchez même pas à voir la vidéo. Sachez simplement que ça s’est passé et que nous en sommes là aujourd’hui dans ce pays.

S’il vous plaît, ne faites plus d’orgasme sur scène. C’est gênant et tout simplement ignoble.

CIM Internet