Paris Match Belgique

Aux États-Unis, une pétition appelle à voter pour Jean-Luc Mélenchon pour éviter la « tragédie Clinton vs Trump »

Une pétition intitulée "France : ne répète pas la tragédie Clinton vs Trump" appelle les électeurs français à voter pour le candidat de la France insoumise. | © ©PHOTOPQR/LA PROVENCE/SOLLIER Cyril

Politique

La pétition a déjà récolté près de 6 000 signatures, dont celles des acteurs Danny Glover et Mark Ruffalo et du linguiste Noam Chomsky.

Une pétition sur MoveOn intitulée « France : ne répète pas la tragédie Clinton vs Trump » appelle les électeurs français à voter pour le candidat de gauche qui a le plus de chance d’être élu au second tour de la présidentielle : Jean-Luc Mélenchon. Ses premiers signataires sont les acteurs Danny Glover («L’Arme fatale»), Mark Ruffalo (Hulk dans «Les Avengers»), le linguiste engagé Noam Chomsky («La Fabrication du consentement. De la propagande médiatique en démocratie») et l’auteure féministe Eve Ensler («Les Monologues du Vagin»).

Lire aussi :

Jean-Luc Mélenchon a relayé l’appel sur son compte Twitter

« Au cours des dernières semaines, le candidat progressiste à la présidence française Jean-Luc Mélenchon a progressé dans les sondages et est maintenant largement considéré comme un candidat sérieux aux élections présidentielles en France. Les sondages montrent également que, si Mélenchon était confronté au candidat de droite droite Marine Le Pen au deuxième tour des élections, il l’emporterait grâce aux reports de voix. Mais une petite proportion d’électeurs soutient toujours le candidat du Parti socialiste Benoit Hamon, bien qu’il soit crédité de moins de 10% dans les sondages », constate le texte.

« Si le premier tour de l’élection présidentielle française est conforme aux sondages, il existe de fortes chances qu’au deuxième tour, les électeurs français soient confrontés à un choix entre le libéralisme du système et le populisme xénophobe », expliquent ensuite les auteurs qui exhortent les « progressistes français » à s’unir au premier tour « afin de garantir qu’un candidat progressiste passe au second tour ».

C’est le scénario qui a mené le président Trump au pouvoir aux États-Unis. Nous ne voulons pas répéter cette tragédie en France, avec de terribles conséquences mondiales. Ce ne serait pas une farce. Ce serait simplement une tragédie.

Jean-Luc Mélenchon a relayé l’appel sur son compte Twitter qui a déjà recueilli plus de 5 500 signatures.

CIM Internet