Paris Match Belgique

Robert Redford appelle à voter contre Trump et sa « monarchie déguisée »

L'acteur américain de 83 ans veut du changement aux Etats-Unis.

L'acteur en septembre 2019. | © Valery HACHE / AFP

Politique

« Notre tolérance partagée et respect pour la vérité, notre état de droit sacré, notre essentielle liberté de la presse et nos précieuses libertés d’expression – toutes sont menacées par un seul homme », affirme M. Redford, qui dit pourtant avoir voulu, après l’élection de Donald Trump en 2016, « lui donner sa chance »

L’acteur mythique Robert Redford a appelé mardi les Américains à voter contre Donald Trump et ses partisans lors de la présidentielle de novembre 2020, pour en finir avec cet « espèce de dictateur » et sa « monarchie déguisée ». Dans un éditorial publié sur le site de NBC news, l’acteur de 83 ans, deux fois oscarisé, a qualifié les États-Unis d' »États Désunis »: le pays est confronté « une crise que je n’aurais jamais pensé voir de mon vivant », a-t-il écrit.

Lire aussi > Robert Redford a vendu sa charmante maison nichée dans les vignobles californiens [PHOTOS] 

« Notre tolérance partagée et respect pour la vérité, notre état de droit sacré, notre essentielle liberté de la presse et nos précieuses libertés d’expression – toutes sont menacées par un seul homme », affirme M. Redford, qui dit pourtant avoir voulu, après l’élection de Donald Trump en 2016, « lui donner sa chance ». Citant les auditions en cours devant le Congrès dans le cadre d’une enquête en destitution visant le président américain, l’acteur compare la présidence Trump à « une monarchie déguisée ».

Réemployons-nous à voter pour la vérité, la personnalité et l’intégrité chez nos élus, quel que soit leur camp.

Elle est « si épuisante et chaotique qu’il n’est pas du tout surprenant que tant de citoyens soient désabusés« , estime celui qui incarna un des deux journalistes du Washington Post ayant dévoilé le scandale du Watergate dans Les hommes du président (1976). « Il est temps que Trump s’en aille, avec ceux qui, au Congrès, ont choisi la loyauté à leur parti plutôt que leur serment de soutenir la Constitution des États-Unis », écrit encore la star, en appelant ses concitoyens à aller voter lors du scrutin de novembre 2020. « Il ne reste que 11 mois avant l’élection présidentielle: 11 mois avant que nous ayons l’occasion unique de redresser la barre et d’éviter le désastre qui est devant nous », dit-il. « Réemployons-nous à voter pour la vérité, la personnalité et l’intégrité chez nos élus (quel que soit leur camp). (…) Recommençons à être tout simplement… Américains.« 

CIM Internet