Paris Match Belgique

À la Maison-Blanche, Donald Trump veut conquérir l’électorat afro-américain

Donald Trump à la Maison Blanche

Donald Trump à la Maison Blanche, le 27 février 2020. | © Nicholas Kamm / AFP

Politique

Donald Trump a assisté à une réception organisée à l’occasion du Black History Month, alors qu’il cherche à conquérir l’électorat afro-américain avant l’élection de novembre.

D’après un article Paris Match France par Kahina Sekkai

Jeudi, Donald Trump a reçu à la Maison-Blanche des partisans afro-américains pour marquer la fin du Black History Month (mois de l’histoire des Noirs), organisé chaque mois de février depuis son adoption en 1976. Avant une réception dans les salons de la résidence présidentielle, où il a été rejoint par son épouse Melania Trump, le président américain a vanté l’impact de ses réformes économiques sur les afro-américains : « Le taux de pauvreté chez les afro-américains est au plus bas de l’histoire de notre pays. Ce sont des bons chiffres. »

Il a estimé mériter « 100% » d’approbation parmi les électeurs afro-américains, que son équipe de campagne cherche à conquérir pour l’élection de novembre, notamment en ouvrant des bureaux locaux dans 15 villes comptant de grandes communautés afro-américaines, comme le rapporte NPR. Ils y vendent des produits dérivés portant le slogan « Black voices for Trump », mais cela risque de ne pas être suffisant : en 2016, Donald Trump n’avait obtenu que 8% des suffrages parmi les électeurs afro-américains. Selon un sondage réalisé le mois dernier pour le Washington Post, 80% des Noirs américains le pensent raciste et 90% ont une mauvaise opinion de son bilan en tant que président.

« Je suis traité injustement aussi », assure Trump

Auprès de lui se trouvaient Angela Stanton King, libérée de prison après que Kim Kardashian a sensibilisé Donald Trump à son sujet, mais aussi Diamond et Silk, « les supportrices les plus loyales de Donald Trump », comme elles se définissent sur leur compte Twitter. Les deux femmes, qui présentent des « vlogs » à la gloire du milliardaire, comptent plus de 1,3 millions d’abonnés sur Twitter. « Mes deux grandes amies. Fier de vous deux ! », a-t-il tweeté mercredi, avant de les recevoir.

Lire aussi > Michael Bloomberg trolle la venue de Donald Trump à Las Vegas

Jeudi, face à ses invités, Donald Trump a comparé son traitement médiatique, trop négatif à ses yeux, aux injustices subies par les afro-américains : « Je suis traité injustement aussi. Nous sommes tous traités injustement. Vous savez quand vous êtes traités injustement ? Vous savez ce qu’il faut faire ? Vous continuez à gagner. Gagner, gagner, gagner. Continuez à gagner. C’est ce que vous faites », a-t-il assuré.

CIM Internet