Paris Match Belgique

Joe Biden trace sa route en direction de la Maison Blanche

Joe Biden trace sa route en direction de la Maison Blanche

Joe Biden, le 12 mars 2020. | © SAUL LOEB / AFP

Politique

L’ancien vice-président semble presque faire l’unanimité auprès des sympathisants démocrates. Ce mardi, Joe Biden a remporté la primaire en Floride, dans l’Illinois, ainsi que dans l’Arizona, devançant largement son adversaire Bernie Sanders.

 

Bien que le covid-19 ait déjà fait plus de 100 morts aux États-Unis, la tenue des primaires démocrates s’est tenue dans plusieurs États. Les Américains étaient appelés aux urnes ce mardi pour élire le candidat démocrate qu’ils souhaitent voir face à Donald Trump le 3 novembre prochain, bien que les esprits soient plus préoccupés par l’épidémie que par la politique. Joe Biden serait largement en tête selon les projections des médias américains, creusant encore son avance face à son rival socialiste Bernie Sanders.

Lire aussi > Dix choses à savoir sur Joe Biden

Le candidat modéré a été largement victorieux avec 61 % des voix en Floride, État du sud-est américain, doté d’un grand nombre de délégués (219). Il avait aussi gagné une majorité des 155 délégués en jeu dans l’État industriel de l’Illinois au nord-est des États-Unis, qui compte notamment Chicago, la troisième plus grande ville du pays. L’Ohio, qui devait également voter le même jour, a reporté le scrutin à cause des risques liés à l’épidémie de coronavirus, précise Le Figaro.

Joe Biden trace sa route en direction de la Maison Blanche
Même si le pays est préoccupé par l’épidémie de coronavirus, certains démocrates se sont déplacés pour élire leur futur candidat. © CHANDAN KHANNA / AFP

Un désir de rassemblement pour faire face au républicain Trump

Joe Biden disposait déjà avant mardi d’une avance confortable dans le nombre de délégués qui désigneront l’adversaire du président, avec plus de la moitié des 1 991 nécessaires. En remportant déjà une bonne partie des 219 délégués de la Floride et une majorité des 155 en jeu dans l’Illinois, son avance pourrait devenir insurmontable pour Bernie Sanders. Avant même d’avoir officiellement remporté la primaire, l’ancien vice-président se veut unificateur et assure partager « la même vision » que son rival. « Le sénateur Sanders et moi ne sommes pas d’accord sur la tactique mais nous partageons une vision commune » sur la santé, les inégalités ou le réchauffement climatique, a déclaré Joe Biden peu après avoir remporté les primaires de l’Illinois et de la Floride.

Les promesses de couverture maladie universelle, d’annuler la dette étudiante et de lutter contre les énergies fossiles, valent à Bernie Sanders un soutien très fort chez les jeunes Américains, mais effraient les électeurs plus centristes qui préfèrent le modéré Joe Biden. Après des débuts laborieux, ce dernier a remporté une série de victoires dans les primaires démocrates, grâce au soutien notamment des électeurs afro-américains.

Lire aussi > Enfin vainqueur, Biden relance la course démocrate à la Maison Blanche

Joe Biden, qui espère construire « une large coalition » pour battre Donald Trump le 3 novembre, a repris dernièrement certaines propositions de son rival, notamment sur la dette étudiante. Mardi soir, il a directement courtisé ses électeurs, dont certains pourraient être tentés de s’abstenir si leur champion n’était plus en lice. « Laissez-moi dire, surtout aux jeunes inspirés par le sénateur Sanders : je vous ai entendu, je sais ce qui est en jeu, je sais ce que nous devons faire ! », a lancé Joe Biden depuis son fief de Wilmington dans le Delaware.

CIM Internet