Paris Match Belgique

Mesures de déconfinement : Masques obligatoires dans les transports, commerces ouverts dès le 11 mai, reprise partielle en primaire et secondaire le 18…

déconfinement conseil de sécurité

Le Conseil national de sécurité s'est réunit ce vendredi pour mettre en oeuvre le déconfinement. | © Didier Lebrun / Belga Images.

Politique

Une nouvelle réunion du Conseil National de Sécurité (CNS), qui a duré plus de sept heures, a accouché en soirée d’un accord et de nombreuses mesures progressives de déconfinement progressif dès le 4 mai. Il reste bon nombre d’inconnues et le conditionnel est de mise… Le point.

« Les chiffres démontrent que la propagation du Covid-19 est sous contrôle tout en restant présent et dangereux pour la société. Mais, c’est vers le future que notre regard est porté… »

Voilà les premiers mots de la ministre Sophie Wilmès lors de sa conférence de presse de fin de soirée ce vendredi. Elle a pris soin aussi de remercier les différents acteurs de terrain et la population qui se sont battus contre le coronavirus durant ces longues semaines et qui le font encore aujourd’hui.

Voici les principales décisions qu’il faut retenir de ce dernier CNS de ce vendredi 24 avril 2020 et le planning du déconfinement très progressif après sept semaines:

4 mai : Masques obligatoires, retour en entreprise et sortie sportive possible

    • – Si actuellement les promenades à pieds, à vélo et les joggings sont permis en famille ou avec une seule personne extérieure mais en respectant alors les règles de distanciation physique, dès le 4 mai, la pratique pourra être élargie. Chacun pourra pratiquer une activité sportive de plein air sans contact avec deux autres personnes. Sophie Wilmès a pris en exemple le tennis, l’athlétisme, la pêche ou le kayak. Si les personnes sont de la même famille, confinées ensemble, la limite de deux personnes supplémentaires ne sera plus d’application. Vestiaires et douches communes ne seront, par contre, toujours pas autorisés. Les cafétéria resteront fermées. Dans une seconde phase, après évaluation, dès le 18 mai, les activités physiques pourraient être élargies à plus de 2 personnes. Il n’est cependant pas encore question d’autoriser les sports de contacts.
    • – Le  télétravail reste la norme dans les entreprise BtoB mais le retour en entreprise se fera.
    • – Le port d’une protection couvrant à la fois la bouche et le nez sera obligatoire dans les transports en commun pour les voyageurs à partir de 12 ans. On entend ici le port d’un masque ou de toute autre alternative couvrant un foulard, une écharpe, un bandana. Cette obligation devrait s’appliquer dès l’entrée dans une gare, une station de métro ou à un point d’arrêt de bus.
      Dans le cadre du travail, les masques seront aussi utilisés si les distances de sécurité ne peuvent être respectées.
    • – La capacité de tests PCR atteindra les 25.000 par jour à partir du 4 mai, avec une possibilité d’extension à 45.000

11 mai : Réouverture de l’ensemble des commerces sauf Horeca, rien encore pour les salons

A l’exception des merceries et magasins de tissu qui pourront rouvrir dès le 4 mai (pour aider la confection des masques), les commerces ne rouvriront qu’à partir du 11 mai, à condition qu’y soient respectées les mesures de distanciation sociale. Au niveau de l’Horeca, seuls les hôtels pourront rouvrir sans restaurant le 11 mai. Pour les coiffeurs et coiffeuses, le conditionnel est de mise concernant la date du 18 mai prochain. Ce sera peut-être possible…

18 mai : réunion privée à domicile et reprise de l’école de manière partielle

  • – Les écoles pourront reprendre les cours à partir du 18 mai mais de façon très progressive ont annoncé les ministres-présidents des Communautés. Les cours dans les classes maternelles restent suspendus. En primaire et en secondaire, un maximum de trois années pourra reprendre, avec une priorité accordée aux 6e primaire et secondaire, années certifiantes. Cette reprise se fera à temps partiel, sur un nombre de jours que chaque Communauté déterminera. Les classes seront divisées en petits groupes avec un maximum de 10 élèves, avec des places fixes et un nettoyage quotidien. Les élèves de plus de 12 ans et le personnel des écoles devront porter un masque. L’accès aux toilettes est limité en fonction du nombre d’éviers disponibles.
    Les déplacements vers les écoles seront considérés comme essentiels.
  • – Dans le cercle familial restreint, des réunions seront possibles.

8 juin : réouverture des restaurants sous strictes conditions

Les restaurants ne rouvriront progressivement qu’à compter du 8 juin au plus tôt. Pour cafés et bars le calendrier n’a pas été défini.

Et les compétitions sportives ?

La Première ministre Sophie Wilmès (MR) a annoncé à l’issue du Conseil national de sécurité qu’aucune mesure n’avait été prise en ce qui concerne les compétitions sportives. Elle a toutefois assuré qu’une décision devrait être prise rapidement, évoquant l’échéance de la semaine prochaine.

Et les vacances ?

Stages, camps de jeunesse, départs en voyage, résidence secondaire ? En un mot comme en cent, il est encore beaucoup trop tôt pour en dire quoi que ce soit… Un point sera fait à la fin du mois de mai probablement.

Les règles qui resteront en vigueur durant les trois phases:
Distance de sécurité et nombre de personnes rencontrées limité.
Appliquer encore et toujours les règles de base, les gestes barrière.
Prendre contact avec son médecin en cas de maladie quelle qu’elle soit. Ne pas tarder.
Port du masque recommandé en espace publique ou lorsque la distance ne peut être garantie.
Port du masque obligatoire dans les transports en commun dès 12 ans à partir du 4 mai. Cela doit être aussi le cas en entreprise si la distanciation sociale n’est pas possible.

 

CIM Internet