Paris Match Belgique

Edouard Philippe, nommé Premier ministre d’Emmanuel Macron

Edouard Philippe, le 11 mai 2017 à Paris. | © BELGA/AFP/CHARLY TRIBALLEAU

Politique

Emmanuel Macron a mis fin à un long suspense ce lundi 15 mai en début d’après-midi, en nommant comme Premier ministre Edouard Philippe. Le nom du maire du Havre était celui qui avait le plus circulé pour Matignon.

 

L’été dernier, Edouard Philippe confiait à Paris Match, sa technique pour gérer le trac : « Je marche », répondait-il. Une réponse qui pourrait apparaître aujourd’hui comme un clin d’œil, mais à l’époque, celui qui s’apprêtait à mener campagne pour le favori Alain Juppé, était loin de s’imaginer qu’Emmanuel Macron serait élu président de la République française et qu’il serait son Premier ministre.

Le député-maire Les Républicains du Havre, 46 ans, proche de l’ancien Premier ministre Alain Juppé a été nommé chef du gouvernement lundi. C’est le nouveau secrétaire général de l’Elysée, Alexis Kohler, qui a fait l’annonce au palais de l’Elysée.

Lire aussi > Le premier discours du président Emmanuel Macron

Le nom d’Edouard Philippe circulait avec insistance depuis quelques jours. « Il est l’un de ceux qui correspondent très clairement au profil défini… expérience parlementaire, des compétences et des qualités reconnues, à l’évidence », a même reconnu lundi sur Europe 1 Benjamin Griveaux, porte-parole du parti d’Emmanuel Macron, atténuant le suspense. La nomination d’Edouard Philippe serait « une bonne opération, ça casse la droite », indiquait à l’AFP une source proche du président de la République française.

CIM Internet