Paris Match Belgique

Donald Trump encourage au port du masque, un geste « patriotique »

Donald Trump masque

Il était apparu masqué pour la première fois il y a quelque semaines. | © Belga Image

Politique

Donald Trump a, pour la première fois, appelé au port du masque, qualifiant ce geste de «patriotique».

D’après un article Paris Match France de Kahina Sekkai.

Après avoir passé des mois à ignorer les consignes des autorités sanitaires, Donald Trump encourage finalement au port du masque. Dans un tweet, le président américain a écrit lundi : «Nous sommes Unis dans notre effort pour vaincre le Virus Chinois Invisible et beaucoup de gens disent que c’est Patriotique de porter un masque quand on ne peut pas respecter les distanciations physiques. Il n’y a personne de plus Patriotique que moi, votre Président préféré!» Le message est accompagné d’une photo de lui, masqué, en noir et blanc.

Lire aussi Élections américaines : En cas de défaite, Donald Trump pourrait contester les résultats

Le milliardaire avait abordé le sujet lors d’une interview diffusée dimanche sur Fox News: «Je ne crois pas à l’affirmation que si tout le monde porte un masque, tout disparaît. Les masques causent des problèmes aussi.» Il reprenait ainsi un argument avancé par de nombreux opposants au port du masque, qui assurent que ces derniers entravent la respiration. «Mais je crois aux masques. Je pense que les masques sont biens. Mais je laisse ça aux gouverneurs. Beaucoup de gouverneurs changent d’avis. Ils aiment le concept de masques mais certains ne sont pas d’accord.»

Les sondages défavorables

Faut-il voir dans cette évolution de Donald Trump une conséquence des sondages ? Dans les dernières études d’opinion, le taux d’approbation de sa gestion de la crise sanitaire chute : selon FiveThirtyEight, 57,9% des sondés désapprouvent la politique du président américain. Cela se traduit également dans les sondages liés à l’élection présidentielle : au niveau national, Joe Biden mène de 8,8 points. Le démocrate dépasse le républicain dans certains États clés comme le Michigan (+9 points), la Pennsylvanie (+7,6 points) ou encore la Floride (+6,7 points). Même dans certains bastions républicains, Donald Trump est en danger : il ne mène que de 0,8 point en Géorgie et de 0,4 point au Texas, et il est mené de 2,5 points dans l’Arizona.

Lire aussi Pour la première fois Donald Trump sort masqué

Cette intervention pro-masque intervient alors que Donald Trump va reprendre ses briefings quotidiens sur le coronavirus. Le président américain avait fait de ces points presse de véritables tribunes pour défendre son bilan, en attendant de pouvoir reprendre les meetings de campagne. Mais face à l’ampleur de la crise sanitaire, et l’échec de son premier meeting à Tulsa -où les autorités ont recensé une hausse des contaminations après l’événement-, le milliardaire cherche l’opportunité pour revenir dans la course face à un adversaire qui ne se déplace pas et organise une campagne quasi entièrement virtuelle.

CIM Internet