Paris Match Belgique

Conseil National de Sécurité : Deux mesures importantes viennent d’être prises

CNS belgique

Bert Winnen, chef de cabinet du ministre de la Santé De Block, arrive à une réunion du Conseil national de sécurité, composé de politiciens et de services de renseignements, pour discuter de la lutte contre la pandémie de COVID-19 (Coronavirus), mercredi 23 septembre 2020 à Bruxelles. | © Belga Photo / Thierry Roge.

Politique

Cela faisait un mois que le CNS ne s’était plus réuni.

 

Le Conseil National de Sécurité s’est réuni ce mercredi à 9h pour édicter des règles sanitaires valables sur le long terme alors qu’on assiste à une augmentation du nombre de cas de coronavirus ces dernières semaines. Voici les nouvelles mesures qui viennent d’être prises, sur base des travaux du Celeval, le Comité d’évaluation fédéral :

En premier lieu, la durée de la période de quarantaine initialement de 14 jours est réduite à sept jours selon les informations obtenues par La Libre. Ensuite, la capacité de testing va être augmentée. Ce sont les seules informations dont nous disposons pour le moment.

Lire aussi > Covid : Pas de retour à la normale avant fin 2021, selon le Dr Fauci

En ce qui concerne les autres mesures, le CNS est actuellement en discussion quant à un possible assouplissement de la bulle sociale de cinq personnes pour chaque ménage, mise en place fin juillet face à une forte augmentation de cas et maintenue le 20 août lors du dernier CNS. Un code couleur à l’échelle provinciale pourrait également voir le jour. Chaque province se verrait donc affubler d’une couleur en fonction du nombre d’hospitalisations (vert < jaune < orange < rouge).

Des nouvelles mesures plus précises pourraient également voir le jour concernant les rassemblements intérieurs, même si les rassemblements extérieurs restent privilégiés. Un assouplissement du port du masque dans les lieux peu fréquentés est également en discussion. Finalement, comme nous vous l’indiquions hier, les interdictions de voyage vers les zones rouges se transformeront en avis déconseillant strictement de voyager dans ces zones dès le 25 septembre. Nous attendons toujours d’en savoir plus sur ces différents points pour l’instant.

CIM Internet