Paris Match Belgique

Cindy McCain, la veuve de John McCain, appelle à voter pour Joe Biden

Cindy McCain, la veuve de John McCain, appelle à voter pour Joe Biden

Cindy et John McCain, en 2008. | © PAUL J. RICHARDS / AFP

Politique

Cindy McCain, la veuve de l’ancien sénateur républicain, a appelé à voter pour Joe Biden.

 

D’après un article Paris Match France de Kahina Sekkai

Un soutien peu étonnant, mais marquant. Cindy McCain, la veuve de l’ancien sénateur républicain de l’Arizona décédé en 2018, a appelé à voter pour Joe Biden : « Mon mari John n’avait qu’une règle : le pays en premier. Nous sommes républicains, certes, mais Américains avant tout. Il n’y a qu’un candidat dans cette élection qui se bat pour nos valeurs en tant que nation, et c’est Joe Biden », a-t-elle écrit sur son compte Twitter. « Joe et moi ne sommes pas toujours d’accord sur les sujets, et je sais que lui et John ont eu des discussions passionnées, mais c’est un homme bon et honnête. Il nous dirigera avec dignité. Il sera un commandant en chef sur lequel la plus brillante force armée pourra dépendre, car il sait ce que c’est que d’envoyer un enfant au front », a poursuivi Cindy McCain. Trois des quatre fils de l’ancien sénateur ont servi dans l’armée et Beau Biden, l’aîné de l’ancien vice-président, a été déployé en Irak en tant que membre de la Garde nationale.

Lire aussi > Donald Trump s’attaque encore à John McCain, sept mois après sa mort


Cindy McCain avait participé à une vidéo lors de la convention démocrate, le mois dernier, sans pour autant appeler à voter pour Joe Biden. On a entendu sa voix évoquer son mari et Joe Biden : « Ils s’asseyaient et plaisantaient. C’était comme une série comique, parfois, de les voir tous les deux », avait-elle raconté, évoquant « les pique-nique dans le jardin des Biden ». La campagne de 2008, au cours de laquelle Joe Biden était le colistier de Barack Obama face à John McCain, n’avait pas eu de prise sur leur amitié.

Son soutien pourrait marquer une évolution dans l’Arizona, l’État qu’a représenté pendant des années John McCain. Donald Trump s’y était imposé en 2016 (48,1% des voix contre 44,6% pour Hillary Clinton), mais il est en délicatesse dans un État qui n’a voté qu’une fois pour un démocrate à la présidentielle depuis 1972 : selon FiveThirtyEight, Joe Biden a 3,9 points d’avance sur le président sortant dans les sondages.

Une amitié entre deux familles touchées par le cancer

Joe Biden et John McCain étaient amis depuis plus de 40 ans. Jeune sénateur, le démocrate avait travaillé avec le républicain, employé du Congrès après avoir été otage au Vietnam pendant plus de quatre ans. Même s’ils se trouvaient dans des partis opposés, les deux sénateurs sont devenus amis. Leurs familles se sont rapprochées encore plus lorsque John McCain a été souffert d’un glyoblastome, le même cancer agressif du cerveau qui a causé la mort de Beau Biden.

Lire aussi > La punchline parfaite (et osée) de la fille de John McCain à Donald Trump

Près d’un an avant le décès de John McCain, Joe Biden avait évoqué le sujet avec Meghan McCain, sa fille : « Une des choses qui a donné du courage à Beau, je vous le promets, c’était John. Tu t’en souviens peut-être, quand tu étais enfant, ton père a pris soin de mon Beau. Ton père est devenu ami avec lui et Beau parlait du courage de ton père, pas de la maladie, mais de son courage. Si quelqu’un peut s’en sortir, c’est ton père. Son père est l’un de mes meilleurs amis », avait-il déclaré. « Je sais que si j’appelais John ce soir et lui demandais son aide, il grimperait dans un avion et viendrait. Et je le ferais pour lui. »

CIM Internet