Paris Match Belgique

Face aux pierres du mur des Lamentations, le geste exceptionnel de Donald Trump

Donald Trump est le premier président américain en exercice à se recueillir sur le mur des Lamentations. | © AFP PHOTO / POOL / RONEN ZVULUN

Politique

Quelques heures après son arrivée en Israël, le président américain Donald Trump s’est recueilli sur le mur des Lamentations. Il est le premier président américain en exercice à le faire.

D’après un article PARIS MATCH FRANCE de Kahina Sekkai

Un geste exceptionnel. Ce lundi 22 mai, quelques heures après son arrivée en Israël, Donald Trump s’est recueilli au mur des Lamentations. Kippa noire sur la tête, le président américain a posé sa main sur les pierres avant de glisser entre elles, comme la tradition le veut, un mot écrit contenant des prières ou des vœux. Le sexagénaire a ensuite signé un registre avant un court entretien avec Shmuel Rabinowitz, le rabbin du mur des Lamentations et des lieux sacrés de Jérusalem.

Kippa noire sur la tête, le président américain a posé sa main sur les pierres avant de glisser entre elles, comme la tradition le veut, un mot écrit contenant des prières ou des vœux. © AFP PHOTO / POOL / RONEN ZVULUN

Donald Trump est le premier président américain en exercice à agir ainsi. Il n’était pas accompagné d’un dirigeant israélien, ce qui aurait pu être perçu comme une reconnaissance de souveraineté israélienne sur les lieux de la part des États-Unis, aux yeux desquels la situation de Jérusalem-est est encore à négocier. Israël s’est emparé en 1967 et a annexé en 1980 cette partie palestinienne de la ville sainte aux yeux des trois principales religions monothéistes.

Lire aussi : Melania et Ivanka Trump sans voile en Arabie Saoudite

Son épouse Melania et sa fille Ivanka se sont toutes deux recueillies dans la partie réservée aux femmes. Ivanka Trump, convertie au judaïsme et très pratiquante depuis son mariage avec Jared Kushner, a versé quelques larmes après avoir prié.

CIM Internet