Paris Match Belgique

Qui est Amanda Gorman, la jeune poète de 22 ans qui lira à la cérémonie d’investiture de Joe Biden ?

amanda gorman

L'activiste et poète américaine Amanda Gorman lors du gala PORTER Incredible Women 2018 le 9 octobre 2018 à Los Angeles.

Politique

Ce mercredi 20 janvier, c’est elle qui lira le poème de la cérémonie d’investiture de Joe Biden. Amanda Gorman n’a que 22 ans et elle deviendra pourtant bientôt la sixième et la plus jeune poète à inaugurer l’investiture d’un président américain. Elle suit ainsi les pas de grands noms tels que Robert Frost ou Maya Angelou.

 

Amanda Gorman a grandi à Los Angeles. Elle a suivi des études de sociologie à Harvard. En 2017, elle décroche le prix du National Youth Poet Laureate, que l’on attribue aux jeunes qui démontrent des compétences particulières dans les arts – en particulier la poésie et/ou la parole –  tout en étant des leaders solides, attachés à la justice sociale et actifs dans le discours civique et le plaidoyer.

Le poème qu’elle lira lors de l’investiture s’intitule The Hill We Climb. Il évoque sans les citer, les émeutes qui ont eu lieu la semaine passée au Capitole à Washington. Le New York Times en a déjà dévoilé un court extrait :

« Nous avons vu une force qui briserait notre nation plutôt que de la partager,

Qui détruirait notre pays si cela signifiait retarder la démocratie.

Et cet effort a failli réussir.

Mais si la démocratie peut être périodiquement retardée,

elle ne peut jamais être définitivement défaite »

Le thème de l’inauguration de Joe Biden ? « America United ». Un pari difficile pour la jeune femme qui a eu pour mission d’écrire un poème sur l’unité nationale à l’heure d’une pandémie mondiale qui frappe de plein fouet le pays et une population plus polarisée que jamais politiquement. « L’Amérique est en désordre. Elle n’en est qu’au début de tout ce que nous pouvons devenir. Et je dois reconnaître cela dans le poème. Je ne peux pas l’ignorer ou l’effacer. Et donc, j’ai créé un poème inaugural qui reconnaît ces cicatrices et ces blessures. J’espère qu’il nous fera progresser vers leur guérison », a-t-elle confié au Los Angeles Times.

En 2017, elle déclarait au New York Times, qu’elle prévoyait de se présenter à la présidence en 2036. « Je vais dire à Biden que je reviendrai », a-t-elle déclaré à l’Associated Press.

CIM Internet