Paris Match Belgique

Quand Donald Trump offrait un vol sur Air Force One à Kim Jong Un

donald-trump-kim-jong-un

"Je t'aime, moi non plus". | © Brendan Smialowski / AFP.

Politique

Une invitation stupéfiante qui aurait soulevé d’innombrables problèmes de sécurité.

Donald Trump a proposé au dirigeant nord-coréen Kim Jong Un d’embarquer à bord de l’avion présidentiel américain Air Force One pour rentrer à Pyongyang après leur rencontre au sommet de Hanoï en 2019, rapporte un documentaire de la BBC.

Lire aussi > « On est tombés amoureux, d’accord ? » : Trump se livre sur son amitié avec Kim Jong-un

« Je peux vous ramener à la maison en deux heures »

Selon ce film, intitulé Trump Takes on the World (« Trump s’attaque au monde »), l’ancien président américain « a stupéfié même les diplomates les plus aguerris » avec cette offre, que Kim a refusée.

« Le président Trump a offert à Kim un vol retour sur Air Force One », a déclaré Matthew Pottinger, conseiller pour l’Asie de l’ex-président républicain, à la BBC qui a rapporté cette information au cours du week-end.

« Le président savait que Kim était arrivé à Hanoï après un voyage de plusieurs jours en train à travers la Chine et le président a dit : ‘Je peux vous ramener à la maison en deux heures si vous voulez.’ Kim a décliné. »

Lire aussi > Kim Jong-un, l’invité du duel entre Donald Trump et Joe Biden

Si le dirigeant nord-coréen avait accepté cette offre, sa présence – et probablement celle d’une partie de son entourage – à bord de l’avion officiel de la présidence américaine dans l’espace aérien de la Corée du Nord aurait soulevé de nombreux problèmes de sécurité.

Avec Belga

CIM Internet