Paris Match Belgique

Blair House, la résidence où vit (temporairement) Kamala Harris

kamala harris

Kamala Harris, le 26 mars 2021. | © MANDEL NGAN / AFP.

Politique

Deux mois après son investiture, Kamala Harris n’a toujours pas pu emménager dans la résidence de la vice-présidence, en travaux.

D’après un article Paris Match France de Kahina Sekkai

Une attente qui commence à tarder. Vice-présidente des États-Unis depuis deux mois, Kamala Harris n’a toujours pas pu emménager dans la résidence officielle. La démocrate et son mari Douglas Emhoff, professeur de droit à la prestigieuse université de Georgetown, doivent attendre la fin des travaux du Number One Observatory Circle, qui ne semble pas approcher, selon CNN. « Elle commence à s’agacer », a déclaré une source à CNN. En attendant, le couple vit toujours à Blair House, une résidence située à 200 mètres de la Maison-Blanche, réservée aux invités présidentiels. Selon les documents obtenus par la chaîne, les travaux entamés en septembre dernier concernent « la plomberie, le chauffage et l’air conditionné » dans la demeure de près de 850 mètres carrés, construite en 1893.

Lire aussi > Ella Emhoff, la belle-fille de Kamala Harris, fait ses débuts à la Fashion week de New York

La vie à Blair House, même provisoire, demeure confortable : la résidence compte notamment une salle de sport et un salon de coiffure privé. Mais cela ne vaut pas le Number One Observatory Circle, dont Joe Biden garde un souvenir heureux : « Vous pouvez sortir, marcher, il y a une piscine… Vous pouvez y faire du vélo sans quitter la propriété, faire du sport… La Maison-Blanche est très différente », s’est souvenu le mois dernier celui qui y a résidé pendant huit ans, durant la présidence de Barack Obama.

Emménagement immédiat pour les Biden

Joe et Jill Biden, eux, ont pu emménager à la Maison-Blanche dès la prestation de serment du président, le 20 janvier. Des camions de déménagement avaient été vus aux alentours de la résidence présidentielle dans les jours précédents, permettant de déplacer les biens de la famille Trump, qui s’est depuis installée à Mar-a-Lago, en Floride. L’aménagement du Bureau ovale, préparé dans les semaines précédente, avait été réalisé dès le 20 janvier. Plusieurs changements notables avaient été faits sur décision de Joe Biden – niveau décoration, il a opté pour un vaste tapis bleu avec l’aigle à tête blanche, animal emblème des États-Unis.

Mais c’est surtout dans la sélection des statues et tableaux que le démocrate a montré sa différence avec son prédécesseur : une peinture représentant Benjamin Franklin a été accrochée, comme un clin d’oeil à la confiance accordée par le nouveau président à la science, en pleine pandémie et après un Donald Trump qui a affiché sa défiance envers les experts. Joe Biden a également choisi d’installer des statues de figures majeures : Martin Luther King Jr, Rosa Parks, Eleanor Roosevelt et, derrière le Bureau, un buste du militant syndicaliste Cesar Chavez est placé au milieu des photos de la famille Biden.

Stacy Zarin Goldberg / For The Washington Post via Getty Images
Stacy Zarin Goldberg / For The Washington Post via Getty Images
Stacy Zarin Goldberg / For The Washington Post via Getty Images
Stacy Zarin Goldberg / For The Washington Post via Getty Images
Stacy Zarin Goldberg / For The Washington Post via Getty Images
Stacy Zarin Goldberg / For The Washington Post via Getty Images
Stacy Zarin Goldberg / For The Washington Post via Getty Images
CIM Internet