Paris Match Belgique

Une Ve République plus féminine que jamais

Elles ont été 223 a avoir été élues ce dimanche 18 juin lors des élections législatives. | © AFP PHOTO / Patrick KOVARIK

Politique

C’est officiel. Il n’y a jamais eu autant de députées femmes assises sur les bancs de l’Assemblée nationale.

Le chiffre était prémédité. Il est dorénavant officiel et bat tous les records. Et non, il ne s’agit pas du taux d’abstention – qui a lui-aussi atteint des sommets – mais bien du nombre de femmes au sein de l’Assemblée nationale.

Du jamais vu

Elles ont été 223 a avoir été élues ce dimanche 18 juin. Une première, malgré la défaite de grandes figures attendues telles que Nathalie Kosciusko-Morizet, Najat Vallaud-Belkacem et Myriam El Khomri.

Lire aussi : Législatives françaises : Un triomphe en demi-teinte pour En Marche ! sur fond d’abstention record

Contrairement aux 155 députées de la précédente législature, elles seront désormais 68 de plus à siéger au Palais Bourbon. Tandis qu’elles n’étaient encore que 26,86% en 2012, les femmes représentent aujourd’hui 38,65% des élus qui siégeront à l’Assemblée nationale.

Avancée spectaculaire

Il y a vingt ans seulement que le seuil des 10% a été atteint – en 1997, l’Assemblée nationale passant de 35 à 63 députées femmes -. Depuis, le nombre d’élues n’a cessé d’augmenter. Derniers records en date : 2007 (avec 107 députées) et 2012, où le Palais Bourbon n’avait encore jamais vu autant de députées fouler son sol.

Lire aussi : Vers un record potentiel de députées femmes à l’Assemblée nationale

Si l’on doit cette avancée spectaculaire en grande partie à la République en marche, les candidates demeurent en force et en nombre dans la majorité des autres partis. À noter notamment le parti radical de Gauche, où trois députés élus sont des femmes.

Selon le ministère de l’Intérieur, le parti d’Emmanuel Macron a investi 50,3 % de candidates pour ces législatives, le FN 49,2 %, la France insoumise 47,5 %, le PS 44,2 %, LR 38,9 % et l’UDI 39,2 %. Elles ne sont en revanche que 23,89% (contre 14% en 2012) chez Les Républicains.

 

CIM Internet