Paris Match Belgique

Covid Safe Ticket en Flandre, port du masque élargi, télétravail : Voici ce qui a été décidé par le Codeco

Alexander De Croo, coronavirus

Vers un nouveau tour de vis. | © Belga Image

Politique

Un comité de concertation rassemblant les principaux ministres du gouvernement fédéral et les représentants des entités fédérées s’est tenu ce mardi. Voici ce qui a été décidé.

Le nouveau Comité de concertation s’est tenu en avance ce mardi pour faire face à une recrudescence de la pandémie liée au coronavirus. La Belgique est en « rouge » et les autorités veulent limiter la propagation, et lors de la conférence de presse qui s’est tenue ce soir, Alexander De Croo s’est exprimé et a rappelé l’importance de la vaccination : « La vaccination reste l’arme principale pour lutter contre le virus.« . « Aujourd’hui, le virus est de nouveau partout et il faut se protéger davantage de manière à ce que la vie puisse se poursuivre normalement. »

Lire aussi > Covid-19 : Retour de l’automne et allègement des mesures, le cocktail qui entraîne une hausse des contaminations

3 instruments pour contenir le virus

Trois mesures ont été prises pour contenir l’épidémie :

  • Le port du masque redevient obligatoire dans les espaces publics intérieurs dés ce vendredi 29 octobre (cela s’appliquera aussi au personnel dans l’Horeca et dans les fitness)
  • Le Covid Safe Ticket sera obligatoire dans tout le pays dans le secteur Horeca et dans les salles de fitness. Il sera également d’application en Flandre pour tous les événements réunissant 200 personnes à l’intérieur et 400 personnes à l’extérieur (n’importe quel organisateur d’événement peut, qui plus est, imposer un Covid Safe Ticket peu importe le nombre d’invités)
  • – Le télétravail est recommandé lorsqu’il est possible

« Ce sont trois instruments qui permettent de renforcer nos digues de défense. On ne ferme pas de secteurs. On n’interdit pas certaines activités. On accentue juste la prudence », a insisté Alexander De Croo. « Outre ces trois instruments, il y a trois choses importantes à respecter. Premièrement, il faut bien ventiler les espaces. Deuxièmement, restez à la maison si vous êtes malades et faites-vous tester. Troisièmement, protégez-vous les uns les autres et soyez prudents avec les personnes vulnérables. »

Lire aussi > Un centre de test covid dédié à la vie nocturne à Bruxelles

Troisième dose et loi pandémie

« Il y aura une troisième dose pour les personnes de plus de 65 ans. Demain, les ministres de la Santé vont se réunir pour voir si il faut élargir cette mesure à davantage de personnes au sein de la population », a précisé Alexander De Croo.

La « Loi Pandémie » sera activée sous peu, après un décret d’état d’urgence épidémiologique. Publiée au Moniteur belge cet été, cette loi permet au gouvernement de prendre, pendant trois mois, des mesures qui s’imposent à tout le territoire.

CIM Internet