Paris Match Belgique

Codeco: Règles inchangées pour l’Horeca et le télétravail, les écoles rouvriront bien le 10 janvier

Comité de concertation

Le variant Omicron continue de se propager rapidement | © Belga

Politique

Un nouveau Comité de concertation a eu lieu ce jeudi, pour marquer le coup d’une nouvelle année qui débute toujours sous le signe du coronavirus.

 

Représentants des gouvernements fédéral et des entités fédérées se sont réunis à 9h30 sous forme hybride (partiellement en virtuel), principalement pour faire un état des lieux face à la hausse des nouvelles contaminations due au variant Omicron. Une conférence de presse s’est tenue à 14h30 au terme de ce nouveau Comité de concertation.

Steven van Gucht, virologue à l’université de Gand, a commencé à prendre la parole en faisant le point sur la situation épidémiologique. La cinquième vague devient plus intense. Si les symptômes sont moins virulents avec le variant Omicron à présent dominant en Belgique (50-75% moins de risque de développer une forme grave), cela n’enlève rien au risque. De fait, une augmentation des hospitalisations est attendue, avec un pic fin janvier. Dés lors, une lourde charge est attendue pour les métiers de première ligne.

Pour tenter d’inverser la situation, l’expert conseille de limiter au maximum nos contacts sociaux en évitant les fêtes, de porter un masque FFP2 pour les personnes plus à risques et d’éviter de se rendre dans les maisons de repos si ce n’est pas indispensable.

Lire aussi > Le coronavirus se transmettrait plus vite qu’on ne le pense

Alexander De Croo, le Premier ministre a ensuite pris la parole. Il a débuté en expliquant que les prochaines semaines s’annonçaient compliquées avec une augmentation attendues des contaminations qui pourrait attendre jusqu’à 125 000 cas par jour, soit un record. Néanmoins le Premier ministre a gardé la tête froide affirmant que si la situation va s’empirer, elle s’améliorera ensuite. Pour ce faire, il a invité la population à se protéger. La première barrière contre le coronavirus est sans conteste la vaccination. Les chiffres prouvent que les personnes vaccinées sont beaucoup mieux protégées, dés lors la première étape dans la lutte contre le virus est de se faire administrer la troisième dose booster pour augmenter toujours plus notre immunité. Alexander De Croo conseille également d’utiliser un auto-test dans le cas où nous sommes amenés à nous rassembler et à le faire au maximum à l’extérieur.

Des mesures inchangées

Concrètement, ce nouveau Comité de concertation a surtout fait un état des lieux de la situation en ce début d’année. Il a été décidé de maintenir les règles d’application dans le secteur de l’Horeca avec une fermeture à 23h. Le télétravail reste toujours obligatoire ,quand il est possible, quatre jours minimum par semaine comme il l’est actuellement.

Enfin la réouverture des écoles en présentiel se fera bien dés le 10 janvier. En effet, les ministres de la Santé se sont accordés de lundi à mercredi sur de nouvelles règles quant au dépistage et au suivi des cas positifs et de leurs contacts à haut risque, y compris en milieu scolaire. L’arsenal modifié est donc prêt pour la rentrée des classes de lundi prochain. Celle-ci marque le retour au 100% en présentiel pour le secondaire, comme l’avaient précisé les ministres le 22 décembre.

Le ministre de la Santé fédéral, Frank Vandenbroucke, a conclu cette conférence de presse en revenant sur les nouvelles règles de quarantaine et de testing qui seront applicables dés ce 10 janvier et que nous vous avions détaillé ici.

CIM Internet