Paris Match Belgique

L’Ukraine dénonce les avertissements américains sur une invasion russe

zelensky

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky. | © ABACAPRESS.

Politique

Les avertissements américains évoquant une attaque imminente de la Russie contre l’Ukraine « provoquent la panique et n’aident pas » les Ukrainiens, a dénoncé samedi le président Volodymyr Zelensky, cité par l’agence Interfax-Ukraine.

« Actuellement, le meilleur ami de nos ennemis est la panique dans notre pays. Et toutes ces informations (sur une possible attaque) ne font que provoquer la panique et ne nous aident pas », a-t-il dit lors d’un déplacement en province. Il a jugé qu’il y avait « trop » d’annonces annonçant une « guerre profonde, totale de la part de la Russie ».

« La voie diplomatique est la seule à même d’aboutir à la désescalade »

« Si vous avez une information en plus sur une invasion certaine à 100%, donnez-la nous ! », a-t-il encore insisté. « Nous comprenons les risques, nous savons qu’ils sont là », a-t-il ajouté.  Les Etats-Unis jugent depuis des semaines qu’une invasion russe de son voisin pro-occidental est imminente, et ont estimé vendredi qu’il pourrait désormais s’agir d’une question de jours.

La Russie dispose de dizaines de milliers de troupes à ses frontières avec l’Ukraine, et mène en outre des manoeuvres d’ampleur au Bélarus voisin et en mer Noire. L’Ukraine a taxé par le passé Washington d’alarmisme et de prendre le risque d’alimenter une panique destructrice pour le pays. Si les autorités ukrainiennes relèvent que l’armée russe est déployée depuis des mois à ses frontières, elles soulignent que la diplomatie a encore une carte importante à jouer.

« Nous travaillons au niveau diplomatique, discutons tous les jours avec les autorités de divers pays, leurs dirigeants, à différents niveaux. C’est pourquoi nous considérons que la voie diplomatique est la seule à même d’aboutir à la désescalade », a dit M. Zelensky samedi.

Avec Belga

CIM Internet