Paris Match Belgique

Loin de se retirer, la Russie aurait ajouté au moins 7 000 militaires selon la Maison Blanche

conflit ukraine russie joe biden

Joe Biden lors d'un point presse sur la situation ukrainienne, ce mercredi 16 février. | © ABACAPRESS.

Politique

La Russie a « augmenté » sa présence à la frontière de l’Ukraine d’au moins « 7 000 militaires » dont certains sont arrivés mercredi, a assuré un haut responsable de la Maison Blanche, qualifiant de « fausse » l’annonce par Moscou d’un retrait de certaines forces.

« Hier les Russes ont annoncé qu’ils retiraient des troupes de la frontière avec l’Ukraine (…). Nous savons maintenant que c’est faux. En réalité nous avons désormais confirmé que ces derniers jours la Russie a augmenté sa présence le long de la frontière ukrainienne de jusqu’à 7000 militaires dont certains arrivés aujourd’hui », a dit ce haut responsable, qui a requis l’anonymat, à des journalistes.

« Nous espérons que le monde est prêt »

« La Russie dit vouloir trouver une solution diplomatique mais ses actions indiquent le contraire. Nous espérons qu’elle changera de direction avant de lancer une guerre catastrophique et destructrice », a-t-il encore déclaré. Il a assuré que la Russie pouvait « à tout moment » déclencher une opération qui lui servirait de prétexte pour envahir l’Ukraine.

Le haut responsable a estimé que cette opération prétexte pourrait revêtir « des formes différentes », comme « une provocation » dans la région du Donbass, ou une fausse « incursion » en territoire russe. Indiquant s’attendre à « davantage de fausses informations de la part des médias d’Etat russes au cours des prochains jours », il a dit : « Nous espérons que le monde est prêt ».

La vice-présidente des Etats-Unis Kamala Harris va rencontrer samedi le président ukrainien Volodymyr Zelensky en marge de la Conférence sur la sécurité à Munich, a ajouter mercredi un haut responsable de la Maison Blanche. « Ce sera une réelle occasion de souligner notre engagement pour la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine », a-t-il ajouté.

Avec Belga

CIM Internet