Paris Match Belgique

Les soldats ukrainiens « sacrifient leurs vies » pour éviter un second Tchernobyl, affirme le président Zelensky

Les soldats ukrainiens "sacrifient leurs vies" pour éviter un second Tchernobyl

Des soldats participent à des exercices militaires à Pripiat, dans la zone d'exclusion de Tchernobyl, le 4 février 2022 en Ukraine | © Sergei Supinsky / AFP.

Politique

Des combats sont en cours à Tchernobyl près d’un dépôt de déchets nucléaires et les soldats ukrainiens « sacrifient leur vie » pour éviter la répétition de la catastrophe nucléaire de 1986, a déclaré le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

 

« Les forces d’occupation russes tentent de prendre la centrale de Tchernobyl. Nos défenseurs sacrifient leur vie pour que la tragédie de 1986 ne se répète pas », a-t-il déclaré.  Quelques minutes plus tôt, le conseiller du ministère de l’Intérieur Anton Guerachtchenko avait annoncé que des combats étaient en cours près du dépôt des déchets nucléaires de la centrale de Tchernobyl où les forces russes ont pénétré depuis le Bélarus.

« Les troupes des occupants sont entrées depuis le Bélarus dans la zone de la centrale de Tchernobyl. Les membres de la Garde nationale qui protègent le dépôt opposent une résistance acharnée », a-t-il écrit sur Telegram. « Si le dépôt était détruit par des frappes d’artilleries de l’adversaire, la poussière radioactive recouvrirait l’Ukraine, le Bélarus et les pays de l’UE », a-t-il ajouté.

Le quatrième réacteur de la centrale de Tchernobyl a explosé en avril 1986, contaminant une grande partie de l’Europe. Le chef des armées ukrainiennes a auparavant indiqué que « quatre missiles balistiques avaient été tirés » depuis le Bélarus dans la direction sud-ouest.

Avec Belga

CIM Internet