Paris Match Belgique

G20 : Quand Donald est parti, Ivanka dirige

Le présence politique de la fille de Donald Trump n'en finit plus de faire parler d'elle. | © AFP PHOTO / POOL / Michael Kappeler

Politique

Le président américain s’est fait remplacer par sa fille un moment, durant une réunion du G20 – de quoi étonner les autres délégations présentes.

En pleine session de travail du sommet du G20, Donald Trump se lève et s’éclipse. Sur le siège présidentiel, le remplace alors Ivanka Trump, pourtant simple conseillère. La surprise de voir la fille remplacer le père dans un évènement d’une telle importance a été telle que la « sherpa » de Vladimir Poutine s’est empressée de tweeter la nouvelle, depuis confirmée par plusieurs autres délégations et relayée par l’AFP. « Ivanka accompagne le président Trump », a commencé Svetlana Loukach, avant de poursuivre 20 minutes plus tard : « Et le remplace à la table du G20 quand il part pour des rencontres bilatérales ».

Ivanka Trump est par ailleurs intervenue en parallèle ce samedi au G20, dans le cadre du sommet sur le pouvoir économique des femmes et leur place dans le monde des affaires. Une prise de parole que son paternel s’est empressé de féliciter : « Je suis très fier de ma fille Ivanka, je l’ai été depuis le premier jour», a-t-il dit. « Si elle n’était pas ma fille ce serait tellement plus simple pour elle », a-t-il voulu blaguer, déclenchant le malaise.

« Le mélange de la politique avec la famille et les affaires rappelle plutôt le népotisme et serait chez nous inimaginable », avait plus tôt réagi le chef de la diplomatie allemande Sigmar Gabriel, au cours d’une récente visite de la fille du président en Allemagne.

CIM Internet